22-05-2012 13:54 - Anonymous appelle à une opération 'Révolution 404' en Tunisie

Anonymous appelle à une opération 'Révolution 404' en Tunisie

Anonymous Tunisie a, dans un communiqué de presse rendu public dimanche 20 mai, averti le « Peuple du monde libre » que la Tunisie est en danger. Selon le groupe Anonymous, la révolution a été confisquée.

« Anciens et nouveaux dirigeants, profiteurs passés et présents du régime, s'unissent dans une touchante unanimité et s'organisent pour nous priver, à nouveau, de nos libertés fondamentales. La censure s'apprête à réapparaître, l'arbitraire de l'Etat à redevenir la norme », a indiqué le communiqué.

Ammar 404, qui fût un des procédés de censure sur Internet parmi les plus stricts du monde, et qui a été longtemps utilisé par l'ancien régime, referait donc surface sur le web tunisien avec sa barbe.

Le communiqué d’Anonymous, publié sur Youtube, a rappelé que la Tunisie est un des pays où la technologie d'Amesys a été déployée. Mais contrairement à la Libye, où le système mis en place par cette filiale de l'entreprise Bull n'est plus en service, le système reste opérationnel en Tunisie, dans l'opacité la plus complète.

Le groupe Anonymous a considéré que cette structure fonctionne, exactement sous la forme d'une gigantesque machine qui servirait à surveiller, espionner et à censurer le net en Tunisie. Le groupe considère le recours à la technologie d'Amesys comme une grave violation des libertés d'internet.

« Ces commissions, que vous pouvez qualifier de comités d'espionnage, vous connaîtront mieux que vos amis ou que votre famille », précise Anonymous qui estime que le temps est venu d'agir pour le maintien des libertés individuelles, afin de préserver les libertés d'internet et de préserver la liberté d'expression si difficilement obtenue. « Participez à l'opération Révolution 404, rejoignez nous sur IRC », c’est par ces termes que le groupe Anonymous a appelé les Tunisiens à une révolution 404.



Commentaires : 0
Lus : 1415

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)