22-05-2014 18:05 - Kamel Okba, le mépris de la Mauritanie ?

Kamel Okba, le mépris de la Mauritanie ?

Mohamed O Amar Salem - Le Directeur Général de Mauritel, cadre de Maroc Telecom, méprise-t-il la Mauritanie, alors même qu’il dirige la 1ère entreprise de télécoms du pays, qui représente plus de la moitié des parts des téléphones mobiles en Mauritanie ?

Après les coupures qu’a connues le réseau depuis quelque temps, et qui ont gêné considérablement les connexions avec les deux tiers du pays, ce sont maintenant les ouvriers qui ont travaillé sur la liaison par fibre optique Nouakchott-Kobenni qui révèlent au grand jour l’indélicatesse de Mauritel.

Ou plutôt de Maroc Télécom –Mauritanie, tant l’emprise de l’opérateur marocain est importante sur l’ex-Office des Postes et Télécommunications, livré à vil prix, par l’ancien régime, pieds et poings liés, à travers un pacte d’actionnaires où l’Etat n’a plus aucun pouvoir, à l’inépuisable rapacité de ce géant des Télécoms.

Maroc Télécom, qui n’est plus intéressé que par une chose en Mauritanie, faire le maximum de bénéfice en Mauritanie à travers l’opérateur Mauritel, en arrive à exploiter la liaison par fibre optique en négligeant de s’acquitter des droits des ouvriers et travailleurs qui ont permis à cette liaison névralgique de voir le jour.

La qualité du réseau est d’ailleurs insuffisante, - comme le montre les notes obtenues par Mauritel dans les tests de l’Autorité de régulation, et qui sont généralement médiocres, voir mauvaises-

Kamel Okba, le Directeur Général de Mauritel, dit d’ailleurs à qui veut l’entendre qu’il n’en a que faire des employés de Mauritel et également des autorités mauritaniennes, dont il ne dépend pas - bien que l’Etat détienne encore 46 % de l’opérateur-, et n’hésite pas longtemps pour dire que plus il y’aura des mouvements et de la grogne sociale contre Mauritel, moins il sera disposé à dialoguer et à donner leurs droits à ceux qui manifestent.

C’est, peut-être, une manière pour Kamel Okba et pour Maroc Télécom, de ‘’punir’’ la Mauritanie, après que les autorités eurent refusé la connexion du Nord, entre Nouadhibou et le Sahara, et ce pour une raison tout à fait objective : la Mauritanie a investi 30 millions de dollars US dans la connexion par le câble sous-marin ACE, et elle privilégie donc naturellement cette liaison, au détriment, pour Mauritel, de celle du Nord, avec Nouakchott-Nouadhibou déjà relié par Fibre Optique, et le Sahara également relié au réseau marocain par les soins de Maroc Télécom.

La Mauritanie, faut-il le rappeler, est un pays indépendant qui prend les décisions qui lui paraissent opportunes, en fonction de ses intérêts du moment, et ne lie pas son destin en fonction des desiderata de ses voisins, lorsque ceux-ci ne correspondent pas aux siens propres.

Mohamed O Amar Salem



" Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 3495

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • patanok (H) 23/05/2014 12:06 X

    JE NE SAIS PAS CE QUI SE TRAME DANS LE COULOIR DES COMMENTAIRES MAIS JE PENSE QUE LE BON VOISINAGE RENFORCE LES COOPERATIVES.

    LES MAROCAINS SON DES FRERES ET FRERE NE S'ACHETE PAS ET NE SE VEND PAS PAIX ET SALUT SUR LE MESSAGER DE DIEU

  • antipervers (H) 23/05/2014 00:56 X

    @smaaart //
    « Ici, on ne fait pas le baise-main jeune homme! » dites-vous ? Oui, mais on lèche les bottes du premier général promu par un putsh !

    @alhagh //
    Au petit jeu « de manger un peu », les marocains savent aussi y faire et auraient tord de se priver, dans un pays qui permet de manger de tout et sans ligne rouge.

    C’est quoi le problème ? Que celui qui a le pouvoir « mange » davantage ? Règle inconnue ou simplement jalousée en Mauritanie ?

    @hathlele //
    vérifiez le montage financier et contractuel de Mauritel et vous verrez les véritables prétentions, en droit, que l’Etat peur avoir sur la ressource humaine. Au demeurant les mauritaniens n’y sont t-il pas servi ? Ils y sont directeur de ceci et cela. A les voir agir on a le sentiment que c’est ce qui leur plait non ?

    @diallo2256 //
    Ah ! Vous au moins vous dites une vraie attente et motif de satisfaction des mauritaniens : recevoir gratuitement et sans efforts.

    Bien entendu se poser la question de savoir si une entreprise à réellement vocation au caritatif n’effleure même pas l’esprit.

    Et que ce qu’elle semble donner d’une main après l’avoir pris de l’autre, non plus !

  • alhagh (H) 22/05/2014 22:28 X

    tout cela est vraie; j'ai un parent qui travail a mauritel et il me dit plusieur fois que leur directeur general n'aime pas les mauritaniens, quand il passe il ne les saluent pas et quand ils demande de le voir, il ne les reçoi pas. Il dit des choses mauvaises des mauritaniens et de leur autorités (il auraient dit qu'il sont vendus à l'algérie).

    de plus, il n'y a plus de mauritaniens responsable à mauritel; tous les postes sont entre les mains des marocain; il y a des directeurs mauritaniens mais il n'ont aucun pouvoir sauf parfois signer quelques marchés pour manger un peu avec les marocains. ces directeurs depende de leurs subordonné marocains, qui leur donne parfois des miettes.

    tout cela avec la connaissance des autorités mauritanienne qui ne font rien.
    Quel pays!

    Al Hagh

  • antipervers (H) 22/05/2014 22:11 X

    Un journal subventionné, incapable de vendre 500 exemplaires, monte sur le destrier favori des mauritaniens quand ils ont le nez plaqué contre la réalité qu’ils se fabriquent eux-mêmes : La nation et le peuple atteint dans leur dignité.

    Un chef d’entreprise fait son travail quand il faire faire du profit à son entreprise ! Selon le pays, il donne à chacun se qu’il a à donner (Etat, travailleurs, clients etc..) !

    En Afrique, on livre des prestations à la mesure des exigences faibles et mal formulées des consommateurs. Des bakchich et concessions à qui de « droit » (grattes papiers d’administrations, intermédiaires-entrepreneurs ou médias).

    Quant au journaliste, il nous parle de travailleurs à mauvais rendement qui ont le privilège d’avoir du travail se plaignent ; d’un Etat qui s’arroge par droit de signature (dit de souveraineté) 46% du capital d’une entreprise, sans y mettre un kopek (A vérifier d’ailleurs pour les 46%).

    D’une entreprise publique (ex OPT) que ses agents et(i)rresponsbles avaient vidée de sa substance et prétendue vendue pour vil prix, alors qu’elle ne valait plus rien.

    Il veut quoi celui-là :que l’on adoube les avantages de l’irresponsabilité (elle en a) ,que l’on chante les vertus de la paresse (elle en a aussi) et que l'on loue la détente que procure l’imprévoyance.

    Pas de problème,il y a des négociateurs et diplomates pour cela !

  • diallo2256 (H) 22/05/2014 21:30 X

    Cessez de raconter des annéries. Qui connait ce monsieur sait qu'il est incapable de dire du mal de la Mauritanie car il a avec plaisir financé plusieurs actions carritatives dans ce pays.

    Les marocains sont des gens bien ,tolérants et bien éduqués. Surtout avant d'écrire des inepties il faudra bien se renseigner. A bon entendeur....

  • smaaart (H) 22/05/2014 21:20 X

    Ces déclarations si elles s'avèrent vraies, ce petit "Cheulh" doit être mis à la porte. Ici, on ne fait pas le baise-main jeune homme!

  • bjrkhg1 (H) 22/05/2014 20:44 X

    Bonjour Cridem

    pourquoi quand vous ecrivez des articles ou vous prenez positions en accusant et injuriant des personnes vous ne leur donner pas la parole. L'ethique journalistique doit etre votre priorité. Sauf si vous n'en avez rien à faire de l'ethique et ce qui vous importe est les accusations vers des entités ou des personnes par vous ou par les personnes auxquelles vous ouvrez votre page. si vous avez gagne des prix en 2011 comme vous l'affichez dans votre page, il faut rester sur la libre information mais dans le respect des parties.

    ---------------------

    Monsieur kkjkgdkgdsgg,

    Je vous invite à lire la source de cet article, car il n'a nullement été écrit par Cridem !!!! De plus, en fin d'article vous avez une mention en rouge qui vous l'indique clairement.

    Si quelqu'un a envie de faire un commentaire dans les normes édictées dans la charte, son commentaire sera validé sans problème; donc merci de ne pas chercher à induire les gens en erreur avec des affirmations erronées et très probablement volontairement trompeuses.

    Le webmaster

  • hathlele (H) 22/05/2014 18:39 X

    Dans ce cas , puisque l'Etat a 46% et a investi 30 millions de Dollars US, pourquoi il ne boute pas ce directeur gênant en dehors de la Mauritel et le remplace par un autre plus compréhensif? Ou bien il est très puissant?

    Sidi Ould Bobba
    Zouerate.