10-01-2017 18:30 - Limogeage de Généraux, sans provocation de coup d’Etat ... (Tweet)

Limogeage de Généraux, sans provocation de coup d’Etat ... (Tweet)

Atlasinfo - L’avocat mauritanien, Me Mohamed Lemine Ould Mohamed Lemine a posté le hastag suivant, sur les réseaux sociaux, relatif aux rebondissements et aux développements des événements en Côte d'Ivoire, à la suite de la décision de limogeage prise par le président ivoirien Alassane Ouattara, contre trois généraux à la tête de l’armée, sans provoquer un coup d’Etat.

« Le président ivoirien Hacen Alassane Ouattara a limogé les Généraux de l’armée, de la gendarmerie et de la police. Bien que l'événement a eu lieu dans une atmosphère tendue, consécutive à la mutinerie militaire, ces chefs d’Etat-major démis, d’un coup de leurs fonctions.

Toutefois, cette mesure n’a pas engendré un coup d’Etat, comme dans notre pays, ni entraîné l’insurrection d’un bataillon parlementaire ou fait sortir dans les rues les analystes et les thuriféraires.


Ce paradoxe me pousse à se demander si nous vivons sur Mars. Ce qui est certain, c’est que nous ne ressemblons pas aux habitants de la planète terre ".



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 13
Lus : 7127

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (13)

  • atrous (H) 14/01/2017 13:15 X

    aziz ne limoge pas les généraux mais les imposent une retraite anticipée, il ya n'a un fameux qui mérite une en 2018.

  • Le Maure (H) 12/01/2017 12:01 X

    Pour les negro-halla-pullar toute critique envers la Mauritanie ou son armée est la bienvenue, le colonel Beibacar a menti surtout à propos de ce qu’il s’agit des évènements et n’était ni objectif ni rationnel.

  • Askatasuna (F) 12/01/2017 10:19 X

    HOOH! BOOYS! Les "I" ne voient rien venir!

  • lass77 (H) 11/01/2017 10:52 X

    Excellence remarque. Aziz doit rougir de honte.

  • Belle Plume (H) 11/01/2017 09:11 X

    Voilà que l'année 2017 commence avec une mutinerie en Cote d'Ivoire et le limogeage des chefs de corps constitués importants; L'année commence avec une anachronique cours suprême Gambienne composée de magistrats Nigérians, Sieraleonais, pur invalider l'élection qui a vu perdre Yaya Djameh (je vous épargne son nom complet).. Le voilà qui veut organiser ses propres élections. Le voilà qui les a gagnées à l'avance.. Voici notre Kabila, héritier de son père au trône de la monarchie républicaine de RDC étirer son mandat et narguer ses oppositions... Voilà qiue Théodorin, fils de Théodoro, fils président de son père se voit poursuivi pour "des biens mals acquis" en Guinée Equatoriale". Et tout ce qui est volé ailleurs n'est-il pas mal acquis ? Bonne année 2017. Les années impaires réservent toujours des surprises : 2017, 2019, etc...

  • Belle Plume (H) 11/01/2017 09:00 X

    Mais vous oubliez un élément d'analyse d'importance capitale. Ouattara ne les a pas limogés à l'aube. Notre problème est que les nôtres (Généraux parachutés) étaient mal réveillés, après une nuit...qui sait ? Ensuite, en Cote d'Ivoire, l'armée, à part la parenthèse Robert Guei, n'a jamais exercé le pouvoir; la notre, depuis le 10 juillet 1978, elle prétend être" dépositaire (à jamais) de la légitimité nationale" sic..

  • medabdul (H) 10/01/2017 23:48 X

    Baby housseinou ex colonel ce ne sont pas ces généraux qui ont freine les djihadistes, ce sont des capitaines, des ltns,et soldats, de braves guerriers qui sont en premier ligne, les généraux sont la a Nouakchott a se prostituer, a aligner des dizaines de 4!4 devant leurs maisons, comme pour narguer les pauvres.

  • elhousseinou (H) 10/01/2017 23:27 X

    Heureusement que nous avons les Généraux sinon ce pays serait en déconfiture avec toutes les influences extérieures depuis des années En ce moment avec les vagues terroristes et les infiltrations avec l'insécurité dans le Sahel sont freinées par nos armées Nous avons un pays : Des frontières sécurisées - un État civil- une Armée bien équipée Dans les grands pays ce sont des généraux qui ont posé les bases de stabilité et de démocratie La France en est un exemple confirmation par la Mauritanie Soyez reconnaissants envers les Généraux

  • medabdul (H) 10/01/2017 22:17 X

    on ne compare pas des généraux; chefs de bataillon comme disait le grand colonel ould beibacar dans ses sorties mythiques a des vrais généraux issus de grandes écoles comme Saint cyr,westpoint,sandhurst et autres.

  • jahil (H) 10/01/2017 21:51 X

    Il saute aux yeux que vous comparez la situation qui a prévalu en en Mauritanie en 2008 sous le magistère de Sidi Ould Cheikh Abdallahi, à celle toute fraiche de la Côte d’Ivoire d’Alassane Dramane Ouattara. Elles ont cependant comme seul et unique point commun, que tous les deux Chefs d’Etat doivent leurs accessions au pouvoir à des forces armées. Ce sont les officiers généraux qui l’avaient fait ROI que Sidi Ould Cheikh Abdallahi a brutalement limogé. Ces derniers lui ont aussitôt renvoyé l’ascenseur. Alassane Ouattara n’a pas oublié que ce sont les mutins, aujourd’hui frustrés par l’hypocrisie, l’égoïsme et la boulimie de leur hiérarchie, qui ont chassé Laurent Gbagbo pour l’installer à la Présidence. C’est fort justement qu’il a limogé les chefs de corps usurpateurs de tous les mérites.

  • ndoucoum (H) 10/01/2017 21:49 X

    Les généraux ivoiriens ont acquis leurs grades par mérite, alors que les nôtres c'est tout à fait le contraire en et plus ils n'ont aucune compétences et zéro diplômes la plus part d'entre eux.C'est le fruit d'une bonne éducation le cas ivoirien, bravo ,les généraux ivoiriens.

  • zder (H) 10/01/2017 19:50 X

    Nous ne sommes pas comme les autres, ça n'a pas besoin d'attendre ce qui s'est passé en côté d'Ivoire pour s'en rendre compte. Un pays ou l'armée a exécuté ses propres militaires pour célébrer sa fête d'indépendance, un pays le seul au monde qui pratique l'esclavage, etc

  • 33medsalem (H) 10/01/2017 19:07 X

    nous vivons sur jupiter dommage pour la mauritanie