11-01-2017 15:30 - Un député laudateur a échappé de peu au lynchage

Un député laudateur a échappé de peu au lynchage

L'Authentique - Khalil Ould Teyib, député à l’Assemblée Nationale. Personnage atypique connu pour ses sorties intempestives et son « Amour » intransigeant à l’égard de Mohamed Ould Abdel Aziz, le Président de la République, l’a échappé belle.

Il a failli être passé à tabac par un groupe de jeunes irrités par ce qu’ils considèrent être des provocations répétées du député. C’était le mardi 10 janvier dernier, au cours d’une cérémonie organisée par les Nationalistes Arabes, Nasséristes et Baathistes, lors de la célébration de l’anniversaire de la mort de Saddam Hussein.

Tout se passait bien, entre poèmes déclamés à la mémoire de l’ancien dictateur sous son énorme effigie et récits de sa gouvernance jugée d’éclairée, lorsque Khalil Ould Teyib prit la parole. Il y cita ceux qui pour lui constituent la fierté du monde arabe et de l’arabité, citant à la trame de Saddam Hussein, le président égyptien Jemal Abdel Nasser et….Mohamed Ould Abdel Aziz.

Et comme dans toutes ses sorties, il demanda à tous ceux qui étaient présents de soutenir le président Ould Abdel Aziz et le pousser à se présenter pour un 3ème mandat. C’était la parole de trop.

Considérant cette demande anticonstitutionnelle comme une provocation qui va même à l’encontre du souhait de Ould Abdel Aziz qui a déclaré à plusieurs reprises qu’il ne se présentera pas pour un tel mandat, un groupe de jeunes se lança à l’assaut du député pour le dépecer.

Alors que la salle se vidait des responsables qui avaient organisé la rencontre, Khalil Ould Teyib ne dut son salut qu’à de bonnes volontés ainsi qu’aux organisateurs qui l’ont fait sortir difficilement par une porte dérobée, au milieu des insultes et des invectives qui le poursuivaient dans son échappée.

A rappeler que Khalil Ould Teyib était une figure de l’opposition. Il militait au sein du parti Alliance Populaire Progressiste (APP) de Messaoud Ould Boulkheïr lorsqu’il choisit de rejoindre la majorité en emportant avec lui le siège de député qu’il avait obtenu sous les couleurs de son ancien parti.

Depuis, Khalil Ould Teyib ne rate pas une occasion pour se distinguer par son zèle et ses envolées laudatives. Il est l’un des adversaires les plus acharnés du Français en Mauritanie, et un fervent défenseur de l’arabe comme langue d’enseignement total et exclusif ainsi que comme langue de travail dans l’administration mauritanienne.

C.A



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 2672

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • hi (H) 12/01/2017 00:23 X

    Il a oublié Kadhafi qui le nourrissait a l’époque. C’est un ignorant hypocrite et sans intérêt pour le pays. Quelqu’un qui déchire les lois de son pays parce qu’elles sont rédigées dans une langue étrangère, ne mérite rien du tout.

  • medabdul (H) 11/01/2017 19:54 X

    Saddam Hussein s'est cache dans un trou a rat, il a été tire de ce trou comme un rat ,il a été pendu comme un rat et il est mort comme un rat.

  • a.bennan (H) 11/01/2017 16:58 X

    La betise de trop est le 3em mandat...le reste est bien conforme au choix de la Nation.Qui peut se pointer contre???

  • bleil (H) 11/01/2017 16:47 X

    Ce thuriféraire invétéré soutient Aziz comme la corde soutient le pendu ... cette vielle crapule a toujours été engagé sciemment contre les interets du pays de connivence avec des pays étrangers !

  • donogaladiegui (H) 11/01/2017 16:12 X

    Je veux savoir ce que dit la loi lorsqu'un élu émigré de la formation dans laquelle il est élu ,doit il gardé son mandat ?

  • dykrim (H) 11/01/2017 15:56 X

    Un parlementaire ne doit pas être agressif sinon il risque d’être agressé.

  • le gloire de la patrie (H) 11/01/2017 15:55 X

    CE teyib est l'un des bourreaux de cette république,l'un des péres fondateurs du racisme en Mauritanie qui a toujours montré sa haine pour la communauté noire, il mérite toute sorte de paroles car il est à la hauteur voir plus mais les agressions et la violence doiventt faire une exeption car ne résoudront rien dans ça, si ce député par accident réclame un Niéme mandat pour son maitre Aziz, moi je reclame qu'il soit jugé devant les tribinaux car on le dit haut et fort il est l'un des bourreaux qui ont couté la vie à nos citoyens et en voulant arabbiser le pays il faillait pour lui et ses collaborateurs une purification ethnique. Qui ne le connait Pas ce raciste, baassiste et nassiriste?

  • mdmdlemine (H) 11/01/2017 15:38 X

    le pîre est qu'il dit tout cela sans conviction, juste pour assurer sa pitance parlementaire Des fois on a tendance à se demander qui nous a placés ces élus comme des brebis galeuses sans lucidité, sans vision, arriestes, primitifs, méprisants et dictateurs