11-01-2017 17:16 - Lorsque «Pleurer » vous offre un fauteuil de ministre, alors pleurez !

Lorsque «Pleurer » vous offre un fauteuil de ministre, alors pleurez !

Adrar-Info - Des torrents de larmes et des hoquets s’élèvent et inondent la toile en Mauritanie, depuis le 10 janvier 2017, date de nomination de Maïmouna Mint Taghi et de Mohamed Ould Jibril, comme ministres.

Nos deux frais membres du gouvernement auraient la particularité d’avoir versé des larmes, qui en souvenir des souffrances subies par les Palestiniens (était-elle sincère ? Kham !), qui en transe amoureux pour le Chef de l’Etat.

Mais, le trait commun entre les deux, est qu’ils ont pleuré en public. L’une dans l’enceinte de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, l’autre au cours d’un rassemblement politique. Le Premier ministre, Yahya Ould Hademine, pleureur devant l’éternel à cause d’un handicap qui l’y prédispose, a ainsi jeté son dévolu sur ces deux torrents de larmes.

Et Ould Abdel Aziz, sans doute agacé par les pleurs de Ghoulam Ould Hadj Cheikh, son irascible ennemi du parti islamiste Tawassoul, aurait souscrit à cette proposition, comme pour dire que les pleurs ne sont pas les mêmes. Qu’il y a des pleurs qui peuvent vous propulser loin dans le gouvernement et des pleurs qui ne méritent que dédain et mépris.

Alors, âmes sensibles et fibres aux nerfs, à vos larmes !

Cheikh Aidara



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 4925

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Mohammed-Ali (H) 13/01/2017 14:22 X

    OBAMA a pleuré lors de son dernier discourt, a t 'il une place de ministre dans le gouvernement Mauritanien????

  • KOUNGLAO (H) 12/01/2017 12:19 X

    On marche à reculons dans le pays, par génération 1960-1985----Ministres par compétence et grade Militaire. 1985-2010----Ministres par Khabyla et tribu 2010-nos Jours Ministres Safagh et Pleurnichard Si la même logique est suivie, Ayons peur de ce que ça sera après 2035.

  • erostyk (H) 11/01/2017 23:13 X

    Quelle est la récompense de celui qui pleure pour la cause des pauvres syriens devenus mendiants dans ce pays ?

  • thialido (H) 11/01/2017 19:12 X

    Tout le gouvernement est nommé en pleurant donc la population ne pourra jamais rire.Entendez par la satisfait de ces dirigeants dans n'importe quel domaine .Nous ne sommes pas émergeants et ne le seront jamais du moment qu'on passe toute notre vie à pleurer; même pour être nommé eh bien alors.

  • BouselimatoulKessab (H) 11/01/2017 18:45 X

    Les mauritaniens, à vos larmes, prêt, commencer à pleurer. Au pays ou la compétence d’un homme ou d’une femme ne peut être reconnu qu’après avoir fait montre de se prostitué au profit du guide, au pays ou la valeur de l’homme et de la femme pose problème et que la connaissance doit se transformer en laudateur avéré, avec pour thème original les pleurs à tout vent devant le chef et son équipe, au pays ou un certains Ould Youssouf est venu pleuré à chaude larme devant le président Aziz en lui disant que la mort de son fils était regrettable et qu’il fallait que lui meurt à sa place, et qu’il est prêt à donner sa vie pour le fils du président mort dans un accident, mais seulement (médecin après la mort pour ce BOUSSELIMATOUL KESSAB des temps modernes) Aziz avait aimé cet acte de bravoure pour la mort des larmes aux yeux, Aziz aime voir les larmes de la compétence et j’invite les manifestants de pleurer à chaque fois qu’ils sont dans la rue, ou devant les grilles de lamentation pour se faire entendre par Aziz, parce que juste après avoir séché les larmes de crocodile, les problèmes seront réglés ou on devient tous ministres de la république. Voilà la nouvelle formule de l’éditorial d’AHMED CHEIKH du CALAME (Au pays ou).

  • Adiekodda (H) 11/01/2017 18:08 X

    Quelle sera donc la récompense pour madame Wane qui a elle -aussi pleuré pour nos martyrs mauritaniens ; les vrais à savoir les noirs ( civiles et militaires ) sauvagement tués . Vous ne pouvez pas dire que c'est pas triste ; que ça ne donne pas un cœur lourd à tout être HUMAIN . Même si elle n'est pas récompensée par Aziz qui se croit seul au monde et immortel . Dieu est là pour lui donner sa récompense divine qui est éternellement meilleure que celle de Aziz .

  • le gloire de la patrie (H) 11/01/2017 18:07 X

    Oui ce sont des larmes de l'hypocrisie et (postcrisie )qui coulent sans sentiments car ces deux ne sont que les petits fils baasistes et nasséristes qui incarne une hypocrisie organisée au sommet de la hiérarchie. Avec le régime de Ould Abdel Aziz et le gouvernement de Ould Hademin il nécessaire de devenir hypocrite pour prouver son amour aveugle de l'avocat du diable en l'occurrence le génial général président dictateur Aziz .Jamais je n'arriverai à comprendre si on est dans une république Islamique ou e dans la vase de satan où on beigne dans une mer d'hypocrisie, côtoyer des hypocrites dans une république hypocrite et on veut de ta santé yaa cheytan et ta paix le demon! Jusqu'à quand les gouvernements de récompenses qui compensent les compétences?