12-01-2017 10:54 - Mauritanie : La Banque mondiale attend plus de croissance inclusive et de collaboration avec le secteur privé

Mauritanie : La Banque mondiale attend plus de croissance inclusive et de collaboration avec le secteur privé

Ce mercredi 11 Janvier, la directrice des opérations pour la Mauritanie à la Banque Mondiale, Mme Louise Cord a rencontré le président mauritanien Mohamed Ould Ould Abdel Aziz.

Premier motif : présenter le futur représentant de la Banque Mondiale en Mauritanie, et second motif : passer en revue les grandes lignes de la coopération entre la Mauritanie et l’institution financière internationale, notamment par rapport aux questions liées à la réduction de la pauvreté et de la croissance inclusive.

Lors de ce tête-à-tête, "il a été question également du développement de notre partenariat à savoir la diversification de l'économie, les opportunités d'investissement dans les secteurs de l'énergie, de l'agriculture entre autres", a indiqué Mme Louise Cord, citée par l’agence mauritanienne d’information, tout en plaidant pour une meilleure collaboration avec le secteur privé, moteur essentiel dans l’économie nationale.

Lundi, l’Assemblée Nationale a dans ce sens adopté un projet de loi relatif au partenariat entre les secteurs public et privé.

Le nouvel accord IDA -18 était également au centre des discussions entre le président Ould Abdel Aziz et Mme Louise Cord. La Mauritanie fait partie des 75 pays qui ont bénéficié de ce mécanisme de financement destiné à lutter contre la pauvreté dans huit domaines, dont la plupart concernent les services sociaux.

Mme Louise Cord était accompagnée de Laurent Msellati, chargé du secteur de l'agriculture à la Banque Mondiale et futur représentant de cette institution financière internationale en Mauritanie, à compter du 30 janvier.

Par la Rédaction de cridem.org avec AMI

©Cridem 2016

------







Commentaires : 0
Lus : 983

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)