14-02-2017 07:45 - VIDÉO. Chocs de styles et ambiance musicale autour du feu au défilé Korel Nomade [PhotoReportage]

VIDÉO. Chocs de styles et ambiance musicale autour du feu au défilé Korel Nomade [PhotoReportage]

Cridem Culture - Autre temps, autre mode. C’est la conviction de la jeune styliste mauritanienne, Bana Korel, qui faisait son retour…à la mode.

C’était ce vendredi 10 février, à l’institut français de Mauritanie (ifm), où elle avait présenté en 2011 sa première collection de mode. Un retour qui rend hommage à la femme, aux jeunes créatrices sur fonds de chocs de styles et d'ambiance musicale autour du feu...

Pour ce défilé, Bana Korel a invité la styliste haïtienne vivant en Mauritanie, Leslie Gaëlle, et les jeunes et novices stylistes mauritaniennes, Aissata Ba et Raki Guèye, qui ont dévoilé au public leurs différentes collections empreintes d’"espérance féminine".

Un évènement qui célèbre la liberté, l’héroïsme des femmes, leur vitalité, leur féminité et leur douceur. Au-delà de mettre en valeur la femme, cet évènement se veut également un pari pour changer de regard sur les idées reçues dans un pays où la mode a encore du chemin à faire.

Un défi personnel, notamment pour la styliste Bana Korel. "J’ai été souvent agressée par le pessimisme des uns et des autres mais c’était sans compter sur notre volonté, notre amour et la passion qui nous animent depuis notre enfance. A travers ce défilé, nous avons voulu créer une osmose entre tous les jeunes créateurs mauritaniens pour booster le stylisme en Mauritanie vers un avenir meilleur. Ce travail est le fruit de nos voyages à l’intérieur comme à l’extérieur de notre pays pour mieux saisir et comprendre les multiples facettes du stylisme en mode nomade", explique-t-elle.

Et pour réussir son défilé "Korel Nomade", Bana Korel a opté pour un décor remarqué digne des Itinéraires nomades. Et les mannequins aux silhouettes sobrement habillés et colorés comme des nomades des temps nouveaux ont ajouté au défilé tout son charme.

Texte & Photos | Par Babacar Baye NDIAYE

©Cridem 2017

------

Avec Cridem, comme si vous y étiez...






















































































Source : Cridem Culture
Commentaires : 3
Lus : 3208

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mdmdlemine (H) 14/02/2017 10:30 X

    Cette jeunesse innove aujourd'hui dans le style, hier dans le "selfiembalit" et demain dans autre chose. Encourageons la c'est vraiment une piste pour le développement, pour l'unité et une délivrance contre le fanatisme, le radicalisme, l'obscurantisme Mille et une félicitations

  • mystere1 (F) 14/02/2017 09:29 X

    machallah ! bravo ma belle ! du courage, toi et tes consoeurs stylistes, que Dieu vous Aide dans votre parcours artistique, que rien ne vous arrête, même si il y'a certains qui voudront vous bloquer le chemin épineux, avec de la foi, de l'espérance, du courage et de la confiance, vous y arriverez un jour, afin d'avoir un nom pour la mode du pays, voir international, bien vrai qu'il y'a des contraintes basées sur nos coutumes, traditions et religions, bonne chance les filles !

  • pyranha (H) 14/02/2017 09:20 X

    " La culture est un antidote à violence ,car elle nous invite à la compréhension d'autrui et féconde la tolérance en nous incitant à partir à la rencontre d'autres imaginaires et d'autres cultures " Renaud Donnedieu de Vabres. Merci aussi de l'inspiration à inviter dans ce cérémonial Racine DIA ce talent confirmé qui est également né du mélange de la rencontre des diversités UNE BELLE LEÇON ...MAGNIFIQUE !!!