16-02-2017 07:45 - Mauritanie: une amende de 285,947 millions d’ouguiyas pour Mauritel

Mauritanie: une amende de 285,947 millions d’ouguiyas pour Mauritel

Le360 - La filiale mauritanienne de Maroc Telecom écope d'une lourde amende qui lui est infligée par l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARE). Les deux autres opérateurs du marché sont également sanctionnés.

L’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARE) mauritanienne a annoncé une pluie de sanctions financières à l'encontre des trois opérateurs de téléphonie mobile dans le pays. En tout, les trois acteurs du marché sont sommés de payer d’une amende globale de 417,16 millions d’ouguiyas, soit 1,07 million d’euros.

Ces sanctions ont été prises «en raison des manquements aux engagements en termes d’identification des abonnés», selon un communiqué du régulateur des télécoms mauritaniens qui les juge conformes à l’article 82 de la loi 2013-025 du 15 juillet 2013.

C’est Mauritel SA, filiale de Maroc Télécom, leader du marché de la téléphonie mobile, qui écope naturellement de la sanction la plus lourde. Elle est sommée de s’acquitter d’une somme de 285,95 millions d’ouguiyas (soit environ 733 205 euros).

Chinguitel SA, filiale de la soudanaise «Expresso», devra s'aquitter de 76,74 millions d’ouguiyas. Quant à la Mauritano-tunisienne des télécommunications (Matel), filiale de Tunisie Télécom, elle est appelée à verser 54,47 millions d’ouguiyas au Trésor mauritanien.

Ces montants seront recouvrés en tant que créances de l’Etat et versés au Trésor public.

En Mauritanie, depuis le 1er juillet 2016, il est interdit aux opérateurs de télécommunications ouverts au public d’activer via leurs réseaux les cartes SIM/USIM dont les utilisateurs ne sont pas identifiés.

Pour rappel, pour faire face à la montée de la cybercriminalité et de l'insécurité liée au terorisme, une opération d’identification des détenteurs de téléphone mobile en Mauritanie a permis la résiliation de 390.447 numéros non identifiés sur un parc total de 3.926.258 cartes en circulation.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 4
Lus : 2771

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • doudou19 (H) 16/02/2017 20:44 X

    Autant mettre fin à ces arnaqueurs qui n'ont la moindre qualité en matière de prestations téléphoniques. On était mieux au temps de la Poste devenue Mauripost actuellement.

  • samboy (H) 16/02/2017 16:37 X

    Et le manque de réseau à l’intérieur pays?

  • AKAMAN (H) 16/02/2017 14:22 X

    Et les amendes sur la qualité du réseau ?

  • thialido (H) 16/02/2017 09:03 X

    L'état doit tout simplement supprimer ces opérateurs de téléphonie mobile et faire appelle à d'autres plus sérieux. Imaginez à l'heure où je vous parle il y'a certains quartiers de Nouakchott qui n'ont même pas de réseau. Des départements entiers qui ne bénéficient même pas de 3G comme BABABE par exemple ou le 2G fait défaut écorce. Pauvre de nous abonnés;nous comptons vraiment sur l'état pour nous corriger ces opérateurs la.