16-02-2017 21:45 - Après l’Érythrée, les Emirats arabes unis vont installer une base militaire au Somaliland

Après l’Érythrée, les Emirats arabes unis vont installer une base militaire au Somaliland

Agence Ecofin - Le Parlement du Somaliland a donné, le 12 février, son feu vert à la construction d’une base militaire émiratie dans la ville portuaire de Berbera.

La nouvelle base navale et aérienne deviendrait la propriété de cet Etat auto-proclamé situé dans la Corne de l’Afrique en 2042, selon les termes l’accord conclu entre les deux parties.

En contrepartie, l’opérateur aéroportuaire émirati Dubaï Ports World s’est engagé à agrandir le port de Berbera pour un investissement de plus de 400 millions d’euros à l’horizon 2019 et à le gérer pendant 30 ans.

Les Emirats arabes unis pourraient utiliser la nouvelle base pour combattre les rebelles Houthis qui, de l’autre côté de la mer Rouge, qui mènent la vie dure au gouvernement du Yémen. Ce pays du Golfe, qui soutient Aden, utilise déjà Assab, sa base militaire en Erythrée, ou des avions de combat, y compris des Mirages, ont été déployés, selon la presse spécialisée.

Malgré une superficie d'environ 137 600 km² et une population estimée à 3,5 millions d’habitants, le Somaliland constitue une pièce clé dans la région stratégique de la Corne de l’Afrique. L’Ethiopie, en plein essor économique et voulant s’affirmer comme puissance régionale, a cruellement besoin d’un accès à la mer autre que celui de Djibouti.

Les pays du Golfe entendent aussi reprendre leur contrôle naturel sur un carrefour maritime crucial. Le Somaliland est en effet situé sur les rives du détroit de Bab Al Mandab, une voie par laquelle transite 40 % du trafic maritime mondial.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 0
Lus : 895

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)