17-02-2017 10:35 - Rachat de Sénébus et la compagnie Elton par M. Abderahmane Ndiaye, le PDG de la SAGAM

Rachat de Sénébus et la compagnie Elton par M. Abderahmane Ndiaye, le PDG de la SAGAM

La Nouvelle Expression - Il y a bien une nouvelle race d’hommes d’affaires Africains en gestation, après le sénégalais Kabirou Mbodji, le patron de Wari qui a racheté, la semaine dernière, la compagnie de télécommunications Tigo, c’est le mauritanien M. Abderrahmane Ndiaye, le Patron du groupe SAGAM International qui vient d’acquérir Sénébus, société de montage de véhicules et la compagnie Elton.

Pour rappel, la Société Sénébus industrie SA, inaugurée en 2003 et qui devait participer, entre autres, au renouvellement des cars rapides, est une société au capital 100% sénégalais.

La société dispose d'une usine de montage ayant une capacité de production de mille (1000) véhicules par an, soit trois (3) véhicules par jour. L'usine de montage de Sénébus compte, à son actif, près de sept cent minibus actuellement en circulation dont cinq cent cinq montés dans le cadre du programme de renouvellement du parc automobile Sénégalais.

La Sénébus compte 2000 emplois directs et de près de 8000 emplois indirects, via la sous-traitance. Alors que l’encre de la signature du contrat signé avec M.Ousmane Diop de Sénébus n’avait pas encore séché voilà que M. Abderrahmane Ndiaye rachète la compagnie Elton.

Des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, confirment l’opération de rachat d’Elton - ces derniers jours – par SAGAM International.

Le site d’informations dakaractu annonçait dans sa livraison en date du 2 octobre 2016, « que la compagnie Elton qui apparaissait comme un modèle d’entrepreneuriat sénégalo-sénégalais réussi, était loin d’être un long fleuve tranquille, du fait de rapports difficiles entre ses actionnaires partagés en deux camps; celui des pro-Momar Ndour d’Impaxis et celui acquis à Papa Madiaw Ndiaye, Directeur général du Fonds d’investissement Afig ».

Dakaractu précise que le groupe pétrolier marocain, Afriqiya, intéressé pour le rachat de Elton, avait mis sur la table, la bagatelle de 22 millions d’euros. Offre rejetée en son temps par la compagnie sénégalaise. En embuscade, manœuvrait sans répit l’intrépide entrepreneur mauritanien, Abderahmane NDIAYE suite au départ des Marocains. La compagnie Sagam décroche ainsi la grosse timbale en s’offrant Elton. Pour l’instant, rien n’a filtré sur les montants mis en jeu pour finaliser l’opération de cession d’Elton au groupe SAGAM.

www.nouvelleexpression.org avec la presse sénégalaise



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 3186

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • Reymy1234 (H) 20/02/2017 09:49 X

    Rien à reprocher à N'Diaye sur sa mauritanité. Bien qu'il ait ses affaires au Sénégal, il ne se passe pas un mois sans qu'il ne soit en Mauritanie. Encore mieux, il a pris la tête de la GBM. C'est l'un des premiers a se lancer dans les affaires à partir de rien (SOGAPRESS), à l'image de son ami BOUAMATOU. Ces 2 hommes doivent faire notre fierté.

  • Esprit Critique (H) 19/02/2017 01:06 X

    a.bennan (H) tu te ridiculises pour rien et si tu te crois plus mauritanien que les negres vivant dans ce pays,tu te trompes. tu te prends pour un arabe alors que tu es un berbere et un Znaga (***) vis à vis des vrais arabes qui vivent aux maghreb et aux machreks. Je te rappelle que l'afrique est un continent 100% noirs par ses origines.  (***) Je sais ce qui te fais mal ce que tu as vu un negro-mauritanien reussir ailleurs pourtant ce negro-mauritanien est l'un des premiers mauritaniens de la communauté de soninké à ouvrir la premieres entreprise dans ce pays avant que les znagas comme toi lui mettent les batons sur les roues durant les evenements de 1989. Apres les evenements de 1989 il etais obligé d'aller ailleurs aux senegal et lancer ses activités la bas et dieu merci il a reussi al hamdoulilah et machallah cela se voit que c'est dieu qui donne et qui aide et non (***) toi. Tu vois @a.bennan (H) c'est facile d'etre impoli et c'est facile de marginaliser les autres qui sont differents de toi et c'est gratuit de les sous estimer. Nous les negro-mauritaniens que tu le veuilles ou non cette terre nous appartient par ses origines car cette terre se trouve en afrique et l'afrique appartient aux negres par ses origines (****). tu n'es pas obligés de nous aimer nous les negro-mauritaniens les vrais habitants de l'afrique qui est un continent 100% noirs ou negres par ses origines et le mauritanie se trouve en afrique donc cette terre nous appartient (***) il y a une chose que tu es obligé c'est de nous foutre et coller la paix si tu veut qu'ont te colle et foutent la paix car si tu continues à ecrire des betises tu verra un vrais tkrirs comme moi (***) te mettre à ta place et qui te fera face. Merci.

  • jamarii (H) 18/02/2017 16:51 X

    Tu dois probablement etre quelqu'un de tres mal vu au dans ton entourage raison pour laquelle tu en veux de ces paisibles pesronnes qui t'ont rien fait.Ton seul probleme ce que t'es malade,pas plus ni moins.

  • a.bennan (H) 18/02/2017 09:16 X

    Enfin,un tkarir riche.Il a compris qu'il est plus facile de s'enrichir en rentrant chez soi...

  • bleil (H) 17/02/2017 22:09 X

    Excellent, pour dire davantage sur un personnage exceptionnel qui avait une société de gardiennage de la place en 1989 (Sogapress) et qui est actuellement PDG de la "Général des Banques de Mauritanie" (GBM) ... il en a vue de toutes les couleurs !

  • Mohammed-Ali (H) 17/02/2017 17:27 X

    Comme le dit si bien l'adage '' Nul n'est prophète chez lui'' Quel dommage que cet homme n'investisse pas dans son propre pays, mais tout le monde le nombre de tracasserie qu'il doit supporter en Mauritanie. Cet article semble orgueilleux qu'un Mauritanien réussisse en terre étrangère, moi je dis qu'il ne faut pas, la Mauritanie ne lui a pas offert l'occasion de faire cela chez lui avant tout.

  • jamarii (H) 17/02/2017 12:11 X

    Comme disait le président balass:ce n'est pas les hommes talentueux qui manquent.le manquement se trouve ailleurs...

  • lelion (H) 17/02/2017 11:36 X

    Hoouuuuuuuuuuraaahhhhhhh! Toutes nos félicitations et bon vent!!!!!!!

  • moukhabarat (F) 17/02/2017 11:12 X

    L gouvernement de AZZIZ n'encourage pas le développement du secteur privé alors qu'il est reconnu dans les documents officiels comme le moteur de la croissance. Plusieurs hommes d'affaires mauritaniens préfèrent aller ailleurs (Sénégal - Mali - Guinée)...Mr Ndaye est un bon exemple pour les haalpulars afin qu'ils cessent de rêver de la fonction publique et de travailler leurs terres...

  • donogaladiegui (H) 17/02/2017 11:01 X

    Il faudra lui reconnaître sa ténacité, et sa volonté de réussir .Quel parcours de la France en passant par la Mauritanie, MR NDIAYE inspire respect et admiration. Bon vent le rimois .