16-04-2017 07:45 - L’interview de Mohamed Ould Abdel Aziz à RFI n’assure pas qu’il partira en 2019

L’interview de Mohamed Ould Abdel Aziz à RFI n’assure pas qu’il partira en 2019

Atlasinfo - A croire Mohamed Ould Abdel Aziz dans sa récente interview accordée à Radio France internationale (RFI), il est bien officiel au sommet de l’Etat cette fois-ci, plus aucun troubadour du pouvoir ne pourra le nier ; que les terroristes (ALQAÏDA, AQMI, Etat Islamique (EI), Ansar-dine) etc…. sont tolérés par le pouvoir.

Raison invoquée par le putschiste Ould Abdel Aziz : ils seraient plus Mauritaniens que les noirs qui ne posent pas de bombes ; particulièrement ces abolitionnistes et les militants des droits humains qui manifestent pacifiquement à main nue que le pouvoir réprime, torture et jette en prison pour purger des peines de 3 à 15 ans fermes.

A vrai dire, le pouvoir mauritanien n’a jamais fait front contre le terrorisme, au contraire, il se contente à faire des arrangements en dessous de table pour les assurer protection.

Voila comment la Mauritanie constitue la base arrière dans le Sahel depuis 2011, prête à exploser une fois le général sera chassé du pouvoir.

L’actuel ministre de la culture et de l’artisanat, porte parole du gouvernement Mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh n’est autre que le neveu de l’ex-bras droit de Ben Laden qui avait négocié avec le pouvoir Mauritanien le fameux pacte de non agression avec les filiales terroristes soi-disant Djihadistes dans le Sahel.

Chaque année, prévoyait ce pacte du diable, la Mauritanie devait verser une somme allant de 10 à 20 millions d’Euros aux petits soldats d’AQMI pour éviter les enlèvements de touristes, voila la sorte d’assurance vie contre les prises d’otage.

Diko Hanoune



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 12
Lus : 4727

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (12)

  • Aboulamine (H) 19/04/2017 11:31 X

    @webmaster Excusez moi mais je vois que mon commentaire très conciliant par rapport à ce sujet n'a pas été publié. S'il a fait l'objet de censure de votre part, je voudrais savoir ce que vous le reprochez pour que je puisse le reprendre. Cordialement

    -----

    Salam,

    "Aboulamine",

    Nous n'avons pas reçu de commentaire de votre part. Nous vous conseillons de re-poster votre commentaire. Merci.

  • ndoucoum (H) 17/04/2017 16:57 X

    Ecoutez les petits intervenants Azizistes, certes que vous n'appreciez pas la personnalité de Dicko mais il a donné juste son opinion alors arrêtez de dire des sordidités sur lui. Soyez des intellectuels et non des petits pédés. Mr Dicko moi je condamne la journaliste la même en personne, par ce qu'elle n'a pas touché les problèmes sérieux de ce pays à savoir: l'enrôlement discriminatoire en rencontre des négro de la famille "sallabary", le haratines,l'esclavage le racisme d'Etat et surtout de la manif à Paris des ressortissants négro-mauritaniens qu'on qualifie des sénégalais. (***)

  • diko (H) 16/04/2017 12:40 X

    Merci pour certaines reproches et/ ou commentaires fantaisistes. Ci-dessous la suite de l'article Le général Mohamed Ould Abdel Aziz ne compte pas quitter le pouvoir au vu des réponses qu’il a donné au journaliste RFI. Il maintient le mythe, le doute surtout le flou en ne disant juste que la constitution sera respectée, mais la quelle qui va ou sera respectée ? Celle qu’il cherche à tripatouiller ou celle qu’il va nous concocter demain par forcing? Notre crainte est de voir, l’article qui milite les mandats présidentiels à deux fois, sera purement et simplement supprimé de la constitution. Il n’a pas répondu tout au long de l’interview, en 2019, j’organise des élections libres et transparentes et j’y vais. Encore mieux, son plan B semble être se trouver un dauphin, une marionnette qu’il manipule à sa guise. Le général Aziz est assis sur l’ensemble des richesses du pays, mais également il est mouillé dans plusieurs sales affaires donc son départ ne se fera pas du jour au lendemain sans tracasserie. Il faut s’y préparer plutôt au pire, sachant que l’homme est imprévisible ,respecte très peu sa promesse. Seuls ses intérêts, son bien être personnel compte , le reste, il s’enfiche royalement. lien: http://haratine.blogspot.fr/2017/04/linterview-du-general-mohamed-ould.html

  • Kemet-Seth88 (H) 16/04/2017 12:26 X

    commenter les articles de Diko Hanoun revient a lui accorder une importance qu'il n'a pas, sa carte séjour en France n'est accordée que sur le motif que sa vie serai menacer s'il rentre en Mauritanie, du coup il multiplie des provocations...mais que vaut la parole d'un esclave en fuite ?

  • Oh mon Dieu (H) 16/04/2017 11:22 X

    Pourquoi tant de tôlée et de haine contre ce qu’il vient de dire et déjà dit par le président de la république lui-même, comment le président peut dire devant le monde entier que les terroristes sont des mauritaniens et qu’ils sont en Mauritanie pour se réfugier, cette déclaration aura des conséquences graves sur le pays, mais vous les internautes qui entre vous à piper mot de ce que Aziz vient mettre à la face du monde, comment la Mauritanie peut-elle abriter des hors la loi, des hommes qui ont du sang dans les mains, des terroristes recherchés par les lois criminelles internationale, donc pour vous cela n’est pas grave, quand Aziz dit qu’ils héberge des terroristes. Demain si le prochain président refuse de se plier aux exigences terroristes les populations doivent payés la facture, par des attentats, des enlèvements, des raquettes sur les commerçants et hommes d’affaires, messieurs soyez objectif Aziz n’avait le droit de dire que la Mauritanie abrite des terroristes et surtout qu’ils sont des mauritaniens, alors maintenant que cela est clair, il reste quoi ???.

  • ngaari aalam (H) 16/04/2017 11:16 X

    dicko et son ami babasy sont des champions en diffamation. Même s'ils disent la vérité je ne pourrai les croire. Le malheur est qu'ils prétendent aussi être des portes paroles de l'IRA.

  • nemahaidara (H) 16/04/2017 11:02 X

    J'ai lu DICKO et découvert des informations ahurissantes !!! Ceux qui réagissent au lieu de prouver par A plus B qu'il se trompait n'ont fait que l'insulter sans aucun autre argument que l'injure .Dommage !!!

  • Medabdi (H) 16/04/2017 09:43 X

    Je me suis pas surpris de cet article dès que je vois la photo de cet homme parce que que tous ces commentaires sur Facebook rempli de la haine et racisme contre les. Mauritaniens surtout les Maures

  • rasshmar (H) 16/04/2017 09:37 X

    Voilà un HHN (Humanoïde Hors Normes) qui prétend être Mauritanien, qu’on doit considérer comme étant soit un génie de la trempe d’Albert Einstein et dépositaire de secrets que ni DGSE, ni la CIA, ni le Mossad ni la NSA n’ont accès ; soit un (***) de la pire espèce, évadé de l’hôpital DIA, désireux de se faire connaitre et persuadé qu’en dehors de lui, la planète terre n’est peuplée que de demeurés.

  • sallabarry (H) 16/04/2017 09:18 X

    Diko cette Hypocrisie qui vous hante cette haine qui vous ronge vous pousse à ne plus différencier entre Aziz et la nation la Mauritanie est à nous ,nous les Mauritaniens et non a Aziz ce manque de patriotisme qui vous fait dire des mensonges aussi grotesque sur cette nation ne vous servira jamais ni politiquement ni socialement et économiquement vous vivrez toujours dans la même galère l'amour du gain le besoin ne me doivent jamais pousser un patriote à salir sa nation par des mensonges parce qu’il est opposè à la politique de X ou Y mais malheureusement les claviers sont à la portè de tous les aigris aujourd'hui qui peuvent écrire n'importe quel bêtise sur la toile

  • sallabarry (H) 16/04/2017 08:57 X

    Diko pourquoi t’amuses tu à dire des mensonges pareils pourquoi vouloir donner une image sale de la Mauritanie qui t a nourri le pacte dont tu parles n a t il pas été vérifier par les renseignements Américain EL jezeera n a t il pas demander des excuses Diko quand on est grand et sois disant intellectuel ce qui n'est pas ton cas on doit écrire quelque chose de constrictif bref le neveu d’Hitler est il Hitler le père de l'assassin est il assassin Diko ta vision de la vie est très proche tu ne vois pas plus que le bout de ton nez

  • lhraki (H) 16/04/2017 08:07 X

    Quel rapport entre le titre et le reste de l'article?