17-04-2017 00:13 - Un grave scandale: un général prive ses frères du côté père de leur héritage. Motif: leur mère est hartanya.(documents)

Un grave scandale: un général prive ses frères du côté père de leur héritage. Motif: leur mère est hartanya.(documents)

Echargh Today - Il est attendu que le tribunal de la moughata a du Ksar instruise un cas de plainte introduit par les fils de l'ancien chef d'état major, feu Veyah Ould El Maayouf contre leur frère aîné,

le général Lebbat Ould El Maayouf, après que le dernier se soit emparé de leur héritage et ait nié qu'ils étaient les fils de son feu père.

Selon la plainte introduite par les trois frères, Sidya, Mounina et Bouh, tous trois oulad Veyah Ould Maayouf, le général Lebbat, leur frère aîné du côté père, les aurait privé de l'héritage de leur père et leur aurait même refusé la paternité du défunt pour un prétexte factice: il fait valoir que leur maman est une esclave et que cela était suffisant pour rendre caduque la relation de paternité qui les liait à son feu père.

Ceci, alors que des documents officiels auxquels El Mushahid aurait eu accès, confirment que les frères sont en possession de déclarations de naissance, dûment établies à leur naissance attestant qu ils sont bien les fils de Veyah et que feu Veyah aurait lui-même pris le soin de les retirer auprès de l'office de l'état civil.

Et selon, également un frère cadet de Veyah, la date du retrait de l'un de ces documents revenait à l'année 1973 et porterait le numéro 1394, Moughataa d'El Mina. C'est pour ainsi dire que tous les documents sont là pour attester la véracité du lien des trois frères avec leur père Veyah Ould El Maayouf et prouver sans aucun doute que son fils Sidya était la personne même qui s'occupait des affaires du feu père durant tous les derniers jours de sa vie.

L'avocat...d'émettre un ordre de mise sous séquestres de tous les biens...des trois fils plaignants aurait demandé au Président du tribunal d'émettre un ordre pour séquestrer tous les biens du défunt pour éviter tout abus et garantir la préservation des droits de ses clients jusqu'à la répartition légale et équitable des biens.











Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 15
Lus : 6465

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (15)

  • texassois (H) 22/04/2017 13:09 X

    Oh OUI OUI doucement là! si tu demandes à un Bedou... de réaliser un test ADN je ne me tromperai pas si je te garantis qu'il va acheter un coton-tige fabriqué on ne sait où et il moulinera le tout dans une grande théière pour te présenter ses fausses analyses avec le verbe! Je conseille plutôt à ces victimes de trouver un notaire honnête (tache compliquée en République Islamique soit-elle)et des témoins ne vivant pas dans des gazras susceptibles de s’évanouir face à un petit paquet de malheureux ouguiyas. Après tout cette histoire est quand même honteuse!

  • elhousseinou (H) 20/04/2017 17:31 X

    Bonjour Respectons les intimités familiales C'est une chose privée Laissons les concernés avec l'aide d'Allah régler leur héritage Ce sont des musulmans et dans sourate Nissa tout est expliqué Prions pour que les différents d'où qu'ils soient, qu'ils puissent trouver solution Pacifique Le tribunal n'a jamais réconcilié deux parties Salam

  • guenvoude (H) 19/04/2017 10:15 X

    Biram vous de quoi alimenter et justifier vos multiples récompenses de Saint samaritain.

  • ouioui (H) 17/04/2017 16:47 X

    Je ne vois pas le problème on n est au 21 siècle. Passez au test ADN et le problème sera résolu c est ce que je pense

  • tommyfrozen (H) 17/04/2017 12:18 X

    Cet article est plein de mensonges et contrevérités. Lebatt Ould Mayouf n'est pas le mandaté quand au règlement de la succession de Viah Ould Mayouf Rahimehoullah. Donc on ne peut pas porter plainte contre lui dans ce cadre, car il n'est pas l'interlocuteur dans ce cas. Les soi-disants 3 fils de Viah, ne le sont pas sinon Viah de son vivant et ses vrais fils et filles les auraient reconnu quelque soit leur mère. Dans l'article il est fait mention de 3 frères. Mounina est une fille ou plutôt une femme. Les documents mentionnés sont falsifiés, car dans l'un d'eux la date de naissance du défunt est fausse. Viah Ould Mayouf n'est pas né le 31/12/1946. il est aussi mentionné que le frère cadet de Viah aurait confirmé l'exactitude d'un acte de naissance. C'est faut car Viah n'a pas de frère cadet. Le soi-disant fils de Viah Sidiya ne s'est jamais occupé d'aucune affaire de Viah de son vivant, car il ne le considérait pas comme son fils et il a assez de fils et filles responsables, respectables et respectueux qui peuvent s'occuper de ses affaires.

  • kalidou gueye (H) 17/04/2017 10:19 X

    seykine

  • dykrim (H) 17/04/2017 09:59 X

    Mon cher Général du début jusqu’à la fin de ce feuilleton votre défunt père ne cessera de se remuer dans a tombe. Votre père est venu au monde et parti avec une vie très riche en haut et des bas certainement comme tout le monde. Au moment où tout le monde demande le repos de son âme, vous surgissez avec une histoire d’héritage et d’esclave. En conclusion si vraiment ce sont ces agissement que vous entriez de leçon de la religion Musulmane alors s’il vous plait coller nous la paix avec les vos histoire de Veyah et de Maayouf.

  • abdou@ (H) 17/04/2017 09:02 X

    on aurat vi tout dans cette republique islamique, soub hanallah, racisme a ce point meme tes propres freres du jamais vu, voici preuve a l'appuie les safagua qui crier y a pas de racisme en mauritanie, maintenant c est l'un des officielles de awziz qui joue le grand agresseur et assassin je demande cette probleme soit expose dans toutes les plataux de tv et paix a son pere qui ne vie pluis

  • Askatasuna (F) 17/04/2017 06:36 X

    HOOH! BOOYS1 Pincez-moi!?!? Sommes-nous au Moyen-âge ou au 21e siècle??? Ce faux général mérite-t-il vraiment ses galons??? Question à une khoums! HOOH! BOOYS!

  • abatcha (H) 17/04/2017 05:13 X

    Et ils continuent de nié l'existence de l'esclavage dans ce territoire, on se demande de quel monde est logé la Mauritanie, quelle mentalité ont ses personnes, de quoi croient-elles, ont elles l'humanisme dans leur coeur, croient-ils aux versets coraniques pour beaucoup d'entre elles !!!

  • abdoul4645 (H) 17/04/2017 04:12 X

    question. mais le defunt paix a son âme .n'a jamais parler a son fils aîné de ses frères?

  • abdoul4645 (H) 17/04/2017 04:04 X

    une affaire. chaude a vos plumes limiter les dégâts. les enfants de gnaler.defender les

  • abdoul4645 (H) 17/04/2017 04:00 X

    eiwa les antiexclavagistes vous avez un dossier d'actualité

  • abdoul4645 (H) 17/04/2017 03:51 X

    il n'a pas à leur refusé leur heritage si ils ont des témoins ou un acte de mariage de leur mère seule le defunt est capable de leur accepté ou les refusés ce monsieur ne peut pas etre juge et parti

  • abdoul4645 (H) 17/04/2017 03:46 X

    je ne comprends pas comment il peut empêcher ses frères d'hériter sous prétexte que leur mère est une servante cela veut dire qu'il a utilisé cette pauvre dame sans accord préalable et sans temoin de mariage cela expliquerai que le defunt père l'a consommée comme sa propriétés privée et tout ceci sans accord de mariage la c'est grave! si tel est le cas les 90% de la population esclavagiste a agit et ceci est bel et bien regrettable c'est un cas d'école