20-04-2017 19:30 - Tiris zemmour: Centre hospitalier de Zouerate, mise en place d’un bureau d’accueil pour rapprocher les populations [PhotoReportage]

Tiris zemmour: Centre hospitalier de Zouerate, mise en place d’un bureau d’accueil pour rapprocher les populations [PhotoReportage]

Zouerate Actu - La direction du centre hospitalier de Zouerate vient de mettre en place un bureau d’accueil des patients, situé dans l’enceinte des urgences et du guichet de l’hôpital donc proche des patients, Les raisons de cette innovation sont multiples selon les responsables de cet établissement sanitaire.

Mais, la principale motivation est de rapprocher les services de la population sachant que l’accueil des populations dans nos centres de soins fait parfois défaut. Souvent, cette situation est à l’origine du découragement des patients vis-à-vis des services sanitaires qu’ils désertent parfois même s’ils sont pris en charge

C’est un fait rare pour être souligner car Habituellement, ce genre de bureau n’existe pas dans nos hôpitaux, compte tenu du faible taux d’alphabétisme de nos populations, le centre hospitalier de Zouerate a jugé opportun de crée ce poste pour accueillir les patients, les orienter et en même temps décongestionner les lieux.

La responsable du bureau a cité parmi tant d’autres objectifs : améliorer la prise en charge des patients et s’occuper des procédures de prise en charge médicale des malades indigents. .

Le directeur du centre hospitalier a soumis à son personnel la création d’un bureau d’accueil pour encadrer et orienter les patients vers les différents services de l’hôpital, leur expliquer les prises de médicaments.

Ce bureau sera géré par un soignant qui parle au moins deux langues et qui a des qualités qui le prédisposent à accueillir dignement les patients en vue de les orienter et de les sensibiliser.

Ainsi, après consultations internes, la direction du centre hospitalier de Zouerate a coopté l’infirmière d’Etat Aîssata El Hassane SOW.
La responsable de ce bureau a déclaré que pour l’instant tout se passe bien, elle se comprend parfaitement avec les patients venus se soigner ou faire des actes médicaux. « Je suis consciente de la complexité de la tâche qui m’attend car elle requiert patience, écoute et audace », ajoute-t-elle.

Des patients trouvés sur les lieux ont aussi loué cette initiative.

A souligner que ce centre hospitalier a connu ces dernières une grande extension et comprend désormais 13 services dont une unité de dialyse inaugurée en 2015 par le président de la République.

Parmi ces services, on peut citer : le service de Médecine générale et hospitalisation, maternité et gynécologie, stomatologie, radiologie et scanner, échographie, réanimation et anesthésie.

Notons que Ces services sont occupés par des spécialistes et des techniciens de santé.

-------



Avec Cridem, comme si vous y étiez...
















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 803

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lemlekchi (H) 21/04/2017 11:51 X

    c'est ridicule,voyez la salle d'attente,les bancs sont rudimentaires et vous meurtrissent les fesses,alors les patients se vautrent à meme le sol. et l'infirmiere tirée à quatre epingle aux aguets pour la recherche d'un mari

  • Kouleyb (H) 20/04/2017 21:37 X

    Tout ce qui est fait dans le sens du rapprochement des populations et des différentes ethnies doit être encouragé et soutenu,surtout quand l'initiative vient des responsables des hôpitaux. L'exemple de Zouerat est à suivre

  • foutaanke (H) 20/04/2017 21:21 X

    quelle honte!ces dames assises à meme le sol vont capter des germes pathogénes qu'elles vont ramener chez elles pour contaminer ensuite le reste de la famille et c'est cà votre innovation?à la place du president de la repeblique que vous etes entrain de draguer je vous licencierai sans droit