20-04-2017 15:29 - Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 20 Avril 2017

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 20 Avril 2017

AMI - Le Conseil des Ministres s'est réuni le Jeudi 20 Avril 2017 sous la Présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté les projets de décrets suivants :

- Projet de décret fixant les modalités pratiques du déroulement du référendum du 15 juillet 2017.

Le présent projet de décret a pour objet de fixer les modalités pratiques du déroulement du référendum du 15 juillet 2017 sur deux projets de lois constitutionnelles référendaires portant révision de la Constitution du 20 juillet 1991.

Le vote sera organisé sur la base de la liste électorale ayant servi aux élections présidentielles de 2014 révisée pour les besoins du référendum 2017 dans le cadre d’un Recensement Administratif à Vocation Electorale Complémentaire.

- Projet de décret portant approbation de l’Avenant N°2 au Contrat de Partage de Production portant sur le bloc TA1 du Bassin de Taoudeni, signé le 30 novembre 2007 entre l’Etat Mauritanien et la société Sonatrach International Petroleum Exploration & Production BVI.

- Projet de décret modifiant certaines dispositions du décret 2016-042 du 14 mars 2016 fixant l’organisation et le fonctionnement de l’Office National de la Médecine du Travail.

Le présent projet de décret vise à modifier l’article 13 du décret 2016-042 du 14 mars 2016 pour le conformer aux dispositions de l’ordonnance n°90-09 du04 avril 1990 portant statut des établissements publics et des sociétés à capitaux publics.

- Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de l’Hôpital Cheikh Zayed.

- Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie « CNAM ».

-Projet de décret portant nomination du Président du Conseil d’Administration du Port Autonome de Nouakchott dit : « Port de l’Amitié ».

-Projet de décret modifiant les dispositions de l’article 31 du décret 2016-160 du 23 août 2016 portant réorganisation de l’Ecole Supérieure Polytechnique et fixant les règles de son fonctionnement.

Le présent projet de décret vise la modification des conditions d’accès au cycle de formation d’ingénieurs de l’Ecole Supérieure Polytechnique à travers la création du Concours National d’Ingénieurs de Mauritanie.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

Enfin, le Conseil a pris la mesure individuelle suivante:

Ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines

Cabinet du Ministre

Chargé de Mission : Amanatoullah Ahmed, Ingénieur, titulaire d’un Master en stratégie de l’entreprise.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 5432

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Bertrand (H) 21/04/2017 08:55 X

    L'Etat doit aussi confier le prix Chinguitty à une commission composée de professeurs d'universités et de personnalités capables de dicerner. les membres du prix doivent prêter serment. Car actuellement, les choses ne sont pas bonnes et c'est de l'avis de tous.

  • Bounana (H) 20/04/2017 16:43 X

    Si l'état voulait vraiment faire des réformes utiles, il commencerait par supprimer le conseil économique et social et son président avec. Sérieusement, vous ne voyez pas la supercherie ? Le vrai but de cette modification de la constitution est l'élargissement des pouvoirs du président et la garantie de son immunité éternelle. Créer des conseils régionaux c'est bien s'ils ne vont pas subir le même sort que les collectivités locales. Demandez aux maires.