11-05-2017 19:30 - Mauritanie : des populations protestent contre la construction d’un barrage à l’intérieur du pays

Mauritanie : des populations protestent contre la construction d’un barrage à l’intérieur du pays

Sahara Medias - Des ressortissants de « Wad Leksour », qui regroupe Tidjikja, Lehweitat et Rachid, ont observé jeudi un sit-in devant la présidence pour demander l’arrêt des travaux en cours pour la réalisation du barrage de « Hneykatt Bagdada », au sud est de la ville de Tidjikja.

Les protestataires ont mis en garde contre la construction de ce barrage, contraire selon eux aux intérêts de la région et aux aspirations des populations.

Ils ont demandé l’intervention personnelle immédiate du président Mohamed O. Abdel Aziz pour arrêter ce projet « injuste » à leurs yeux et qui menacerait la vie des populations et même leur existence.

Dans un communiqué distribué, les manifestants affirment que le projet oasis naguère conçu pour les développer, risque aujourd’hui de faire disparaître 250.000 palmiers qui seront privés d’eau.

Ils estiment que la zone de Lehneykatt est une région montagneuse inappropriée pour l’agriculture alors que celles d’El Khatt et Legreyvatt sont d’importantes zones agricoles qui seront privées d’eau, en même temps que d’autres zones intermédiaires sur le parcours.

Les manifestants ajoutent que le ministère de l’agriculture approvisionne en priorité les villes au détriment de l’agriculture et sans concertation avec le département de l’hydraulique.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1576

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)