19-05-2017 10:50 - Vidéo : Aucun danger ne menace El Bidhane, dit le leader de l’IRA

Vidéo : Aucun danger ne menace El Bidhane, dit le leader de l’IRA

Alakhbar - Aucune menace ne pèse sur la composante sociale mauritanienne El Bidhane (maures) dans le pays, a affirmé le Président de l’IRA, Biram Ould Dah Ould Abeid.

« Le régime en place instrumentalise la propagande mensongère, comme fonds de commerce », a affirmé le leader, dans un discours prononcé au cours d’un meeting organisé à son domicile, à Nouakchott.

Ce danger est une confection imaginaire et une tentative du régime, de capitaliser à son propre profit, une composante de la société mauritanienne, en jouant sur son moral.

« Le Président Ould Abdel Aziz tient dans cette manœuvre à présenter son régime aux maures comme une forteresse sûre, afin de perdurer au pouvoir », a-t-il dit, précisant que le maintien de l’actuel Chef de l’Etat aux commande du pays, ne sert aucunement les intérêts des bidhanes.

Traduit de l’Arabe par Cridem







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 1824

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • jakuza (H) 19/05/2017 14:55 X

    "Qui se sent morveux se mouche"! Si Biram exclut qu'il y ait menace c'est qu'il appelle à la menace! Il prêche la non violence? Tu parles! Mais Biram oublie qu'il est chef d''un d'un club de quelques "groupies" qui le flattent et vivent des miettes qu'il veut bien leur jeter au retour de ses "quêtes". Il doit savoir que ces généreux donateurs se lasseront comme ceux du Flam avant lui, parce que les contrevérités qu'il leur fourgue (foug diaye?) sont démenties par la réalité ... qu'ils vont découvrir tôt ou tard!

  • ahmed12b (H) 19/05/2017 12:18 X

    Et pourquoi ce sont seulement les Bidhanes qui sont stigmatisés depuis le "Manifeste" des FLAM de 1986 ? Et Pourquoi les putschs ethniques Halpulaar de 86 et 91 ciblaient le massacre des Bidhanes? Et pourquoi lors des événements de 89 ce sont les Bidhanes qui ont été ignoblement massacrés au Sénégal? Et pourquoi dans toutes les manifestations des mouvements sectaires et extrémistes noirs, ce sont toujours les Bidhanes qui sont ciblés et agressés . Et pourquoi enfin ceux qui disent lutter contre un racisme sont viscéralement racistes contre les Bidhanes ? Biram est abandonné par ses plus proches collaborateurs il est maintenant seul avec son cercle familial et il joue ici au sympa.Donnons le temps au temps pour voir si le gars a réellement changé.

  • hamadel (H) 19/05/2017 11:49 X

    Biram communique mieux que notre gouvernement (Ndaw ko hawni)

  • hamadel (H) 19/05/2017 11:41 X

    l'homme seul qui a brisé l'armada de communication de la république isl de Mauritanie bravo détruit et détruit encore

  • foutatoro (H) 19/05/2017 11:26 X

    Ce qui est incroyable, c'est que tout acte posé par ce régime apprenti contre son mouvement, renforce IRA. On affirme que Birame ne représente rien et pourtant, dès qu'il rentre au pays, c'est le branle-bas de combat. Tous les corps constitués sont en alerte maximum. Pourquoi cette panique pour un seul homme ?

  • Kouleyb (H) 19/05/2017 11:14 X

    Je crois que les Bidhanes doivent apprécier, à sa juste valeur, la décision généreuse que vient de prendre M. Biram, en les rassurant sur leur sécurité en Mauritanie. Cette décision, venant d’un leader, qui ne doit rien aux Bidhanes en question, loin s’en faut, est une première pierre que M. Biram vient d’ajouter à l’édifice de la paix sociale et à la cohésion nationale. Il reste que pour certains Bidhanes, sceptiques, M. Biram pourrait préciser l’étendue de cette décision et la nature du danger contre lequel elle est prise.

  • hamadel (H) 19/05/2017 11:10 X

    Biram président qu’Allah écrase tes ennemis et te préserve des hainards les ennemis de la Mauritanie

  • hamadel (H) 19/05/2017 11:05 X

    Biram dah abeid le chou-chou peuple bête noire du régime l’homme qui fait trembler les autorités de Nouakchott dans leurs pantelons bon courage tu es sur le bon chemin