02-06-2017 13:33 - Tiguent victime d’une longue coupure d’électricité

Tiguent victime d’une longue coupure d’électricité

Tawary - Trois nuits durant la ville de Tiguent est plongée dans le noir, a-t-on constaté. Les populations vivent finalement dans l’obscurité et cela depuis le lundi dernier. Dans cette ville, aussi bien les ménages, les commerces que l’éclairage public ont été touchés par la suspension de la fourniture du courant électrique.

Les coupures d’électricité récurrentes exaspèrent les populations du coup, qu’elles ont provoqué des dégâts économiques importants à savoir leurs rations alimentaires en ce mois du ramadan sont pourries devant leurs regards impuissants.

"Cela fait trois jours que nous n'avons que deux heures d'électricité par jours", constate Aminetou, 30 ans, qui ironise : "Avoir de l'électricité toute la journée est devenu anormal." A l'approche de l'hivernage, la saison la plus chaude de l'année (juillet à octobre), où la demande d'électricité grimpe, la situation ne semble pas prête de s'améliorer.

"Nous vivons dans le noir"

Pour les tiguentois, ces coupures ont des conséquences graves. "Au travail, cela empêche les gens de travailler", constate Dimi, cette couturière de 28 ans. Quant aux petits commerces, qui représentent une partie "extrêmement importante" de l'économie locale selon Ahmedou, ils "peuvent passer de la prospérité à la faillite, parce qu'en trois jours successives, il n'y a pas eu d'électricité et qu'ils n'ont pas pu travailler normalement".

Les épiceries ont vu leurs produits laitiers pourrir. Selon Oumar,un grand commerce de la ville en trois jours, j’ai perdu des produits estimés à 300.000 um.

La vie quotidienne est également touchée. "Ce matin, j'ai descendu mon sac poubelle avec le contenu de mon frigo à l'intérieur", résume Mounina. Les frigos ne peuvent fonctionner normalement, pas davantage que les congélateurs. A la maison, "nous vivons dans le noir et nous nous couchons très tôt", précise Cheikh, ce candidat au baccalauréat.

Lors des fortes chaleurs, le manque d'électricité peut perturber le sommeil des tiguentois. "Il suffit que mon ventilateur s'arrête pour que je me réveille", déplore Salma. "Les gens sont à cran suite à cette situation désastreuse" note ce jeune homme terrifié par la chaleur de ce cinquième jour du ramadan.

Au cours de notre reportage, nous avons multiplié nos efforts pour joindre les responsables de la SOMELEC à Tiguent, mais en vain.

Alors nous ne sommes pas parvenus à connaitre les causes de ces coupures d’électricité alors qu’un deuxième générateur a été monté, il y a de cela deux mois, selon une source locale.

A.SIDI de retour de Tiguent



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1298

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)