03-06-2017 18:16 - Suspicion d’un cas de fièvre de la vallée du Rift à Nouakchott

Suspicion d’un cas de fièvre de la vallée du Rift à Nouakchott

Alakhbar – Les services médicaux relevant du Centre Hospitalier National (CHN) de Nouakchott, ont suspecté un cas de fièvre de la vallée du Rift, isolé dans un premier temps, avant que les analyses effectuées sur le patient, ne confirment sa contamination par le virus.

Le malade, âgé de 37 ans, vient de regagner la Mauritanie, en provenance de l’un des Etats africains, indique-t-on. « Ce cas de fièvre de la vallée du Rift est entouré d’un grand mutisme », révèlent des sources à Nouakchott, selon lesquelles, des contre-examens sont effectués afin de s’assurer de l’exactitude du premier diagnostic obtenu.

La fièvre de la Vallée du Rift (FVR) est une arbovirose pouvant affecter gravement différentes espèces de ruminants domestiques et sauvages, notamment les ovins, bovins, caprins, dromadaires ainsi que l’Homme.

Le virus de la FVR est présent dans la plupart des pays d’Afrique ainsi qu’au Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Yémen). Ces dernières années, il est particulièrement actif en Mauritanie (foyers en 2010, 2012, 2015) et au Sénégal (foyers en 2013, 2014).

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1831

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)