13-06-2017 15:51 - Sénégal : 3 cas de fièvre de Crimée-Congo en provenance de la Mauritanie

Sénégal : 3 cas de fièvre de Crimée-Congo en provenance de la Mauritanie

Alakhbar - Le Ministère sénégalais de la Santé a détecté trois cas de fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC). Les patients sont tous venus de la Mauritanie voisine, ont rapporté des sources d'Alakhbar.

Le dernier cas concerne une femme qui est arrivée récemment dans la capitale sénégalaise Dakar en provenance de Nouakchott. Elle vivait au quartier Teyarett situé dans l’Est de la capitale mauritanienne.

Il y a un mois, les deux autres cas de fièvre de Crimée-Congo ont été infirmés à l’Hôpital de l’Amitié et dans une clinique privée de Nouakchott. Transférées à Dakar pour des analyses approfondies, la présence du virus a été confirmée chez les personnes concernées.

Les autorités sanitaires sénégalaises ont informé l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Selon l'OMS, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) est une maladie courante provoquée par un virus (Nairovirus) de la famille des Bunyaviridés, transmis par les tiques. Il provoque des flambées de fièvre hémorragique virale sévère, avec un taux de létalité de 10 à 40%.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 6079

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • duroowo (H) 13/06/2017 16:57 X

    le 6 milliard d'ouguia que ce faux general va gaspiller dans le referendum devait etre pour mettre les labos mauritanien garnis de savoir et de la technologie. jusqu'au present des maladies aussi graves il faut que les patients partent au Senegal ou maroc pour etre detecter apres avoir traverser des millions et des millions de populations