14-06-2017 17:33 - La police arrête un professeur impliqué dans un cas de triche aux examens du bac à Nouakchott

La police arrête un professeur impliqué dans un cas de triche aux examens du bac à Nouakchott

Alakhbar - La police de la moughataa de Teyarett à Nouakchott, a arrêté mercredi 14 juin courant, au cours de la 3ième et avant dernière journée des épreuves du bac, un professeur, accusé d’avoir, servi d’intermédiaire, dans la remise d’une copie à un candidat.

C’est une surveillante qui aurait tout vu et alerté immédiatement le président du centre d’examen, au lycée de Teyarett.

Sollicitée par la direction des examens au ministère de l’éducation nationale, la police est arrivée sur les lieux où elle mène actuellement une enquête pour jeter toute la lumière sur ce cas de fraude.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 5232

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • abdoul4645 (H) 14/06/2017 21:39 X

    qu'allah protège la Mauritanie de ces proffesseurs.et pourtant c des musulmans et il triche

  • abdoul4645 (H) 14/06/2017 21:36 X

    je sait que c le minimum. mais.hélas c la Mauritanie. qu'allah protège les fils des pauvres.qui n'ont que leurs plumes c vraiment difficile pour le fils du pauvre de réussir qoi que ce soit dans ce pays ou reigne l'impunité

  • abdoul4645 (H) 14/06/2017 21:31 X

    c une situation très grave.le candidat on le sort et le proffesseur révoqué et envoyé en prison

  • habouss (H) 14/06/2017 19:12 X

    Nous voulons un nom, c'aurait été mieux, mais je vous donne un portrait robot : C'est sur qu'il est d'un type particulier, il porte un boubou avec une petite barbe de 1 mois, n'a jamais étudié Victor Hugo ni Albert Camus !

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 14/06/2017 18:44 X

    cet enseignant doit être radier de l’éducation nationale ,pour la rentreé 2017-2018 chaque enseignant doit avoir un casier judiciaire vierge pour être nommé ?