22-06-2017 13:12 - Mesures d’urgence pour protéger la ville de M’Bout contre les eaux

Mesures d’urgence pour protéger la ville de M’Bout contre les eaux

Sahara Medias - Le ministre de l’équipement et des transports, Mohamed Abdallahi O. Oudaa répondait mercredi, devant l’assemblée nationale à une question orale du député Dane O. Ethmane, relative aux mesures prises par le gouvernement pour la protection de la ville de M’Bout contre les inondations.

Dans sa réponse le ministre a révélé que le gouvernement a d’ores et déjà pris des mesures d’urgence dans ce domaine.

Selon le ministre une commission technique a été dépêchée sur place pour évaluer avant l’hivernage les mesures urgentes à prendre pour la protection du barrage de la ville, ajoutant que l’établissement national pour l’entretien routier a été chargé d’exécuter les travaux dans les meilleurs délais.

Il a annoncé par ailleurs que l’étude pour la réhabilitation définitive de ce barrage sera bouclée très prochainement, ajoutant que la Mauritanie n’a pas dérogé au phénomène mondial consécutif aux conséquences néfastes des changements climatiques à l’origine des inondations.

En 2014 le barrage protégeant la ville de M’Bout avait cédé sous les eaux, entraînant d’importants dégâts pour les habitations de la ville particulièrement rudimentaires.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1627

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • gongiyanké (H) 22/06/2017 14:06 X

    Les Mbouttois ont plutôt besoin de riz, de l'huile, au lieu d'investir des milliards à TEVRAGH ZEINA chez les voleurs de la RUE PUBLIQUE.