24-06-2017 15:51 - Alerte du Dr Dohourou Dieudonné : «La fièvre de la vallée du rift existe au Sénégal»

Alerte du Dr Dohourou Dieudonné : «La fièvre de la vallée du rift existe au Sénégal»

Le Quotidien - La Fièvre de la vallée du rift (Fvr) a fait son apparition au Sénégal.

Docteur Dohourou Dieudonné l’a révélé en marge de la cérémonie de lancement du master 2 en Gestion et surveillance sanitaire de la faune sauvage. «C’est une maladie infectieuse qui affecte aussi bien les animaux domestiques et sauvages que l’homme. Elle a fait son apparition vers les années 2011, 2012 jusqu’à 2013 où elle a affecté les animaux domestiques dans la région de Saint-Louis, les zones frontalières avec la Mauritanie.

On a eu les premiers cas à Saint-Louis avec des gazelles qui sont affectées. Elle se manifeste par les avortements chez ces animaux. Et ce sont des laboratoires spécialisés qui ont prouvé que c’est bien le virus de la Fvr qui est responsable des avortements»
, explique le spécialiste.

«Des cas de maladie sont notés dans la population humaine et jusqu’à Thiès, soutient Dieudonné. La Fvr se manifeste chez l’homme essentiellement par une forte fièvre ; d’où son nom la fièvre de la vallée du rift. Elle affecte les populations qui sont en contact avec les animaux. C’est extrêmement dangereux parce que ça peut se traduire par une mortalité chez les humains. On peut guérir de cette maladie dû à un virus. Il n’y a pas de traitement typique. Mais on peut mettre en place un traitement symptomatique pour essayer de baisser de la fièvre et apporter un soutien à l’organisme», explique Dieudonné.

ndieng@lequotidien.sn



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1443

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)