06-07-2017 12:45 - Crise au sommet : Rien ne va plus entre le Premier ministre Yahya Ould Hademine et la ministre Bâ Coumba !

Crise au sommet : Rien ne va plus entre le Premier ministre Yahya Ould Hademine et la ministre Bâ Coumba !

L'Authentique - Commis par le président de la République pour la défense du projet constitutionnel du gouvernement au niveau du Gorgol, le Premier ministre Yahya Ould Hademine et la ministre Bâ Coumba -qui ne partagent guère les mêmes idées- sont entrés depuis la semaine dernière, dans un bras de fer, au plutôt, dans une confrontation ouverte.

Il s’agit pour l’un comme pour l’autre, de prouver sa popularité, son poids électoral, la force de sa base dans la région du fleuve… Le torchon brûle entre le Premier ministre Yahya Ould Hademine et la ministre Ba Coumba.

Tout a pris forme la semaine dernière après que le Premier ministre, en partance dans une campagne de sensibilisation au Gorgol, ait décidé de zapper Ba Coumba. Pourquoi ? Nul ne sait encore ce qui s’est réellement produit….

On sait seulement que le président de la République avait auparavant chargé les deux leaders politiques à engager, en collaboration avec l’administration publique en place et l’UPR, une intense campagne de sensibilisation auprès des populations du Gorgol d’abord, puis de la région du fleuve, afin de les amener à s’inscrire sur les listes électorales et de voter plus tard, massivement en faveur du Oui au referendum constitutionnel.

De sources dignes de fois, le clash serait survenu lors de la première réunion tenue entre les deux missionnaires puisque depuis, ils ne collaborent plus au plan politique.

En fait, le Premier ministre n’aurait pas apprécié l’attitude de sa ministre, ressortissante de la vallée et originaire du Gorgol qui penserait maîtriser sa région persuadée que « sans elle, rien ne peut se passer dans la zone cible ».

Finalement exaspéré par l’attitude de sa ministre - qui agit très souvent directement auprès du président de la République sans passer par la Primature - le Premier ministre aurait décidé de « faire sans elle ». Occasion pour lui de la « remettre à sa place, un ministre qui « dérange ».

C’est ainsi que Ould Hademine se serait lié d’amitié avec son ministre, Dia Moctar Malal ressortissant lui aussi de la vallée, qui plus, est rival de sa compatriote Ba Coumba. Percevant dans cette nouvelle donne une bonne occasion de suppléer à sa rivale politique, ce dernier ne se fit pas prier.

Lors de la dernière réunion politique à laquelle les trois leaders ont pris part, Coumba Ba aurait été mise à l’écart, notamment quand il s’est agi de discuter de la campagne de sensibilisation portant sur la région du Gorgol. Pire, elle ne sera même pas informée dans la réunion qui suivra et encore moins de la visite que le Premier ministre comptait organiser dans le Gorgol.

En réaction, la ministre tiendra des réunions politiques auprès de sa base, évitant d’évoquer la tournée du Premier ministre dans sa région. Depuis, les deux acteurs s’évitent, au grand dam du président de la République, qui prend du temps à réagir.

Bataille sans issue

S’il y a un acteur mal à l’aise dans ce conflit, c’est bien le président de la République. Autant, il est solidaire, attaché et proche de son Premier ministre à qui il donne carte blanche, autant, il respecte et considère sa ministre Coumba Bâ dont il ne pourrait même pas envisager de se départir, selon nombre d’observateurs.

Forte d’une solide amitié avec le président de la République au temps où celui-ci dirigeait encore le Basep, Coumba Ba a tellement su cultiver ses rapports avec Ould Abdel Aziz qu’elle est parvenue à décrocher son entière confiance et se faire « choisir » comme l’unique agent des « missions difficiles ».
Après que son nom ait largement circulé en même temps que celui de Ould abdel Aziz, dans l’affaire « Ghana gate » du nom d’une opération de transfert de fonds illicite, la ministre est souvent dépêchée dans la sous région ouest africaine pour des missions secrètes. Récemment projetée au Département de la Fonction publique, c’est sur elle que compte le président Ould Abdel Aziz pour clôturer définitivement le dossier du « passif humanitaire et des réfugiés mauritaniens ».

Il y a quelques jours, son champ d’action s’est élargi quand elle s’est vue confiée la mission de discuter auprès des autorités saoudiennes des modalités de règlement des problèmes nés du conflit saoudo- qatari portant sur le renvoi de ressortissants mauritanien du Qatar. Pour autant, Ould Hademine n’est pas homme à se laisser faire.

D’une forte personnalité, le Premier ministre a pris est depuis quelque temps, l’homme fort du pouvoir, si ce n’est du pays. Ami personnel de Ould Ghazouany le chef d’état major général des forces armées nationales, l’homme est particulièrement bien apprécié du président de la République.

Ayant éliminé tous ses adversaires politiques dont le dernier n’est autre que son prédécesseur, le puissant Ould Laghdaf, le Premier ministre a les coudées franches et décide depuis, de tout, dans le pays.

Parviendra-t-il à mettre K-O sa ministre Coumba Ba ? Ou plutôt, est-ce le début de sa fin avec la consécration de cette dernière ? Ce qui est sûr, c’est que le clivage entre les deux leaders est arrivé à un point de non retour et le président de la République sera bien amené à se décider à terme. Ne serait-ce que pour sauver son référendum ou plutôt, ce pouvoir auquel il tient par dessus de tout.

JOB



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 21
Lus : 9175

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (21)

  • Belphegor (H) 11/07/2017 12:05 X

    Tous les intervenants qui parlent systématiquement de "nègres de service" pour qualifier tout cadre negro-mauritanien du gouvernement devraient être cohérents avec eux memes car ce sont eux aussi les premiers a parler de racisme et d'exclusion quand il y en a peu ou pas.

  • Regenmacher (H) 10/07/2017 16:35 X

    Etfouuuuuu!!etf.HaH: 2negres traitres qui collaborent avec un raciste.Le gouv engage ces psodo pour encore continuer a vider cette partie du pays.Pourquoi pas si vous etes patriotes 2(negres) vous demandez a Votre mentor de vous expliquer pourquoi les enfants de la region Dande mayo ne trouvent pas leur cartes de citoyens.Ozu est dans tous ca l'ami et porte parole par defaut du 1ou 2 ministre peu importe nomme Ballas arc en ciel?Un 3 negre en sevice "woy baleebe Mauriten Hot paaden" AllAH ARO FAABO AMIN. HOTO SAMBA tHIAM HOTO BIRAAM??

  • sayre (H) 10/07/2017 08:59 X

    Ba Coumba méfies toi de ta campagne là! Pourquoi tu ne luttes pas pour le recensement de nos parents qui certains leurs enfants ne font plus l'école parce que leurs parents n'arrivent à s'enrôler et pour d'autres n'arrivent pas à avoir l'état civil parce que leurs parents n'ont pas l'acte de mariage! Donc avant d'exiger ce recensement, il faut que tout le monde ait l'état civil en bon et du forme! 2éme, Il faut que ces amendements nous soient utiles nous négros mauritaniens! Ici les bandes rouges ne nous sont pas intéressées seule utilité dans cet amendement est la suppression du sénat en le remplaçant par les conseils régionaux! Or ce dernier point était notre programme au (PLEJ) .Voila il faut d'abord que tous nos parents se recensent en totalité en créant des commissions d'identification locale soit villageoise ou communale et en ce moment on dire au gens d'aller voter mais sans quoi, je fairais la compagne moi et mon parti à soit boycotter ou voter non!

  • jahil (H) 08/07/2017 14:27 X

    @zelimkhan2 ! Loin de me faire de la peine, tu m’as déçu parce qu’en tant que méprisable « gnégno », je m’attendais à des révélations accablantes pour les personnalités que tu as insultées, à une courageuse réaction d’un « dimo » qui allait tomber le masque et défier ceux pour lesquels tu nourri tant de haine. Tu m’as déçu parce que tu es un fantôme armé d’un clavier et d’une connexion internet pour, au mieux calomnier impunément, au pire un lâche congénitalement privé de C… Loin de me faire de la peine, tu me fais pitié.

  • zelimkhan2 (H) 07/07/2017 20:37 X

    @jahil Je t'ai vraiment fait de la peine. La cécité n'est pas qu'occulaire, elle peut affecter le raisonnement. Mais comme vous ne trouvez rien de particulier à ces 2 messieurs et cette dame, c'est que vous vous nourrissez à leurs dépens. Je reste persuadé que vous êtes un gnégno (désolé pour l'orthographe)

  • Aboulamine (H) 07/07/2017 17:02 X

    Moi personnellement je ne pense pas à ce duel ridicule qui n'a aucun sens. D'autant plus que, connaissant Coumba Ba, profondément républicaine et tranquille dans sa conscience, je ne la vois pas dans un duel contre Hademine dans cette région, d'autant plus qu'elle n'est pas inquiétée outre mesure là où elle est. Cette Dame traite tout le monde de la même facon. L'esprit communautariste n'existe pas chez elle. Pour le cas du PM. Je sais qu'il n'ignore pas les réalités évoquées là -haut et l'assise politique de cette dame et de son ascendance familiale dans cette région. Donc je le verrai mal se lancer dans cette logique si ce n'est une comédie à la consommation du Président AZIZ , une façon de vouloir supplanter un Moulaye qui l’amènerait à une folie de vouloir jouer tout le terrain.

  • Garbarimba (H) 07/07/2017 16:44 X

    Mais que peut espérer obtenir un Yahya Hademine au Gorgol alors qu’à la primature son cabinet compte 11 conseillers dont aucun négro-mauritanien de souche ! sans compter les propos peu glorieux à l’adresse de « Kwar »qu’on lui attribue toujours , qui ne collent pas à sa posture de PM de toute une REPUBLIQUE ! C’est de la pure provocation ! …c’est comme si on envoyait Ba Coumba battre campagne à Kobonni.

  • Yéyé (H) 07/07/2017 08:19 X

    Compte tenu de la préoccupation du moment, une querelle entre des membres du Gouvernement est contreproductive et constitue tout simplement une abherration. C'est vraisemblablement l'opposition qui cherche à affaiblir le camp présidentiel pour saborder le referundum.Hademine n'a aucun interet à contourner BA Coumba qui est la principale actrice politique au Gorgol.

  • kalidou gueye (H) 07/07/2017 00:34 X

    Elle êt il, sont incapable et ne mérite rien. Deux ministres très nuls.

  • malalbarry8 (H) 06/07/2017 23:25 X

    Le PM et autres doivent aller doucement; la vallée n'est pas spécifiques aux seuls membres du GVT; les dernières paroles désolantes attribuées au PM sans démenti sont encore là.

  • bleil (H) 06/07/2017 22:55 X

    TFOU, couple ignorant & rustre ... ce genre de flagorneurs du Vizir du moment, des etres insignifianst et sans aucune valeur si ce n'est celle d'utiliser les denniers de l'Etat comme argent privé ! des gens qui nous raménent à un tribalisme primaire doublé d'un régionalisme abjecte et ce en dépis du bon sens pour construire les infrastructures de base pour un développement humain durable ...

  • gacef12 (H) 06/07/2017 19:46 X

    Quelque part, j’avais lu une anecdote particulièrement facile à retenir : l’on disait à cet effet qu’il existait dans le temps un seigneur confirmé et surtout un chef de guerre redoutable qui ne connait pas la défaite. Achille, dès le berceau sa mère l’avait trempé dans un liquide magique pour le rendre invulnérable oubliant malheureusement le talon par lequel elle le tenait dans la bassine et c’est tristement par cette partie que la défaite lui était malheureusement arrivée. Dans l’une de ses batailles considérées comme gagnées d’avance le grand chef était atteint au talon par une flèche larguée par son propre camp et mis brusquement fin à sa série de triomphes spectaculaires. Non AZIZ n’est pas Achille et sa maman ne connait pas plus de recettes magiques mais la flèche est bien là, dans son propre camp et j’espère de tout cœur qu’est pas encore atteint son talon

  • hase (H) 06/07/2017 17:28 X

    BA Coumba est incontournable au Gorgol et cela elle l'a obtenu grasse à sa disponibilité, son sérieux et son engagement. Ce n'est pas nouveau et cela ne changera pas. Le Premier Ministre qui conduit la politique du gouvernement et qui travailler au passage des amendements constitutionnels n'est certainement pas dupe et connaît la place de BA Coumba. Ceux qui veulent faire de la surenchère n'ont pas de place dans ce débat vide de sens. Quant à Dia Malal, il a intérêt à s'aligner parce que son audience est minime au Gorgol.

  • jahil (H) 06/07/2017 16:45 X

    @zelimkhan(2) ! En postant : « BA-DIA, DIA-BA, peut importe l'ordre nous avons une fois de plus la démonstration si besoin en était de l'inconscience, la honte, l'indignité, la cupidité, l’égoïsme voire de la complicité des nègres de service pour entretenir le système contre leur propre communauté. Dans tout ce bazar, j'avais oublié notre Ministre gobi quartier M. Diallo Mamadou Bathia. Désolant!!! », tu as violemment insulté Madame BA Coumba, ainsi que Messieurs Dia Moktar Malal et Diallo Mamadou Bathia dont tu dois très certainement connaitre les infamies à leurs actifs, autres que d’appartenir au Gouvernement en exercice. Tu dois honnêtement et en totale transparence les partager avec les cridemiens pour qu’ils découvrent les faces cachées de ceux qui les gouvernent. Tu auras ainsi rendu service aux mauritaniens à moins de faire preuve d’égoïsme ou d’user de calomnies. N’oublie pas de décliner ton identité, tes adresses postales, mails et contacts téléphoniques car ils seront nombreux à vouloir prendre contact ou rendez-vous avec toi pour quelques précisions concernant tes révélations. Si après réflexion tu n’es pas tout à fait sûr de ce que tu avances, je te conseille vivement de garder l’anonymat. Car si certains des proches de ceux que tu as insultés se contenteront de te poser des questions, d’autres n’hésiteront pas à te rectifier radicalement le portrait au point que même (***) aura du mal à te reconnaitre. Ceci étant, je comprendrai et d’autres avec moi, que tu n’es congénitalement pas pourvu de C…, et tout le monde sait qu’elles ne s’agrafent pas. Garde alors ton pseudo en t’abstenant pour ta sécurité de proférer des insultes à qui-que ce soit.

  • quiproquo (H) 06/07/2017 16:16 X

    Ba Coumba est plus crédible que ce faux premier ministre .

  • mystere1 (F) 06/07/2017 15:49 X

    On ne sait pas exactement ce qui s’est passé entre ces deux-là, une chose est sûr, c’est que la ministre coumba a de la forte personnalité, elle ne se laisse pas aller dessus, quelqu’en soit les faits, on espère que MOAZ, sera juste et fera la part des choses équitables, sans prendre de partir, quant à ce pauvre ministre de malal dia, quel serviteur du pouvoir, honte à lui, en tant qu’homme, il suit lâchement ce pm, qui se dit « ami », n’importe quoi, dans la politique on a pas d’ami, alors qu’une dame de fer s’impose et refuse de se faire aller dessus de ses idéologies et décisions politiques, vis-à-vis d’un pm incompétent et non charismatique, elle ne sautera pas du gouvernement, si tout va bien, étant donné que son patron MOAZ l’estime bien de ses compétences, et c’est ce qui dérange le successeur moulaye laghdaf, bonne chance à coumba.

  • jakuza (H) 06/07/2017 15:22 X

    "..Dia Moctar Malal ...rival de sa compatriote Ba Coumba." Compatriote? La région est une patrie? Attention au lapsus "cactus"! Pour le reste, le PM est chez lui partout en Mauritanie...

  • diambarardo (H) 06/07/2017 14:41 X

    Je ne suis pas sûr que cet article donne toutes les informations mais une chose est sûre c'est que les nouveaux arrivée dans l'entourage du président Aziz sont entrain de l'eloigner de ses premiers soutiens fidèles au moment où personne ne pariait sur lui.

  • leguignolm (H) 06/07/2017 14:05 X

    Nul ne sait encore ce qui s’est réellement produit…. Je pense que l'article devrait s'arrêter là et le reste qui suit la Dame d'Abobo n'ait qu'à ranger ces casseroles en attendant l'arriver d'un autre premier ministre qu'elle soit nommée.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 06/07/2017 13:56 X

    Jusqu'ici, tout va bien entre le premier ministre ould hademine et la ministre ba coumba , d'ailleurs la popularité du PRESIDENT AZIZ et son PREMIER MINISTRE OULD HADEMINE sont en forte progression .

  • zelimkhan2 (H) 06/07/2017 13:04 X

    BA-DIA, DIA-BA, peut importe l'ordre nous avons une fois de plus la démonstration si besoin en était de l'inconscience, la honte, l'indignité, la cupidité, l’égoïsme voire de la complicité des nègres de service pour entretenir le système contre leur propre communauté. Dans tout ce bazar, j'avais oublié notre Ministre gobi quartier M. Diallo Mamadou Bathia. Désolant!!!