13-07-2017 02:00 - Le président du PMC Arc-en-ciel effectue une visite de courtoisie chez le nouveau directeur général de l’Office National de l’état Civil

Le président du PMC Arc-en-ciel effectue une visite de courtoisie chez le nouveau directeur général de l’Office National de l’état Civil

Parti Arc-en-ciel - Le président du PMC Arc-en-ciel, M. Alassane Hamadi Soma Ba dit Balas a effectué le 05 juillet une visite de courtoisie chez le nouvel Administrateur Directeur général de l’ANRPTS, M. Ahmed Ould El Moctar Ould Bouceif, qui l’a reçu dans son bureau.

Cette audience s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus du président Balas, visant à rendre plus accessible les services de cette importante institution étatique.

Pour rappel, le 13 janvier dernier, à l’occasion d’une audience que lui avait accordé le président de la République, les deux hommes avaient consacré une bonne partie de leurs discussions aux problèmes de l’état civil.

Au lendemain de cette audience, le président Balas avait rencontré M.M’Rabih ex directeur de l’état civil. Le président du PMC Arc-en-ciel lui avait demandé qu’une équipe composée d’éléments du parti soit impliquée dans les opérations d’enrôlement afin de faciliter la tâche aux personnes cherchant à s’enrôler ou à dresser des actes d’état civil.

L’Administrateur Directeur général sortant avait donné son aval pour cette initiative. C’est ainsi qu’une lettre du président Balas à laquelle avait été jointe la liste de l’équipe en question avait été adressée à la direction de l’état civil.

Le nouveau directeur de l’état civil s’engage à mettre à exécution cette demande.

Il s’engage au même titre à apporter des solutions aux problèmes inextricables de l’enrôlement.

Pour M. Bouceif, le souci des autorités c’est de sécuriser le système ; de ce fait, elles ont mis tellement de garde-fous, que les populations ont l’impression qu’il s’agit d’un blocage.

Il a souligné que cette sévérité n’est dirigée contre aucune communauté en particulier et que tous les mauritaniens subissent le même traitement et sont confrontés aux mêmes aléas.

A son tour, le président Balas s’est fait l’avocat des citoyens exprimant leurs ressentiments face à cette fâcheuse situation.

Selon lui, le meilleur cadeau qu’un état peut faire à un citoyen, c’est de lui octroyer une carte d’identité. Poursuivant son argumentation, le président du PMC Arc-en-ciel a soutenu que si dans tous les pays émergents, c’est le ministère des infrastructures qui est le baromètre de la réussite du pouvoir en place, en Mauritanie c'est la direction de l’état civil qui jouera le rôle principal dans l’élection ou la réélection du président de la République et cela en permettant à tous les citoyens d’être en règle en étant reconnu officiellement.

Au menu de l’entretien les deux hommes ont également évoqué les difficultés rencontrés par les mauritaniens de l’étranger. A ce sujet, le président Balas qui effectuera un séjour en France à compter du 13 juillet, a obtenu de son hôte une importante faveur. C’est ainsi qu’une réunion regroupera à Paris le président Balas avec les représentants de l’état civil sur place en présence de l’ambassadrice de la Mauritanie en France et des représentants de la diaspora.

Cette réunion aura pour objectif de surmonter l’ensemble des problèmes liés à l’état civil, auxquels est confrontée la diaspora.

A l’issue de ce tête-à-tête, le président Balas a félicité son hôte pour les allègements réalisés depuis sa prise de fonction, au niveau des procédures, des changements qui se font sentir, au grand bonheur des usagers des services de l’état civil.

Nouakchott, le 06 juillet 2017

PMC Arc-en-ciel

Section Communication



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 16
Lus : 2130

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (16)

  • lass77 (H) 14/07/2017 14:59 X

    adamou@ Votre témoignage est rarissime. Est ce vrai que les negromauritaniens n'ont plus droit au passeport ? Ou tout simplement ces tracasseries touchent également les beydans pour ces histoires de passeport. Je dis cela car on entend pas les beydans se plaindre

  • adamou (H) 13/07/2017 19:45 X

    Foutaise, foutaise et foutaise ! C`est plus qu`une discrimination, c’est simplement une épuration qui n’est point dissimulée Le renouvellement d’un passeport est quasi impossible, Cela fait presque une année que je cours après mon passeport sans succès, il parait que je ne dois pas être né à l’étranger, je dois prouver par un papier malien que le gouvernement malien doit me procurer que je suis bien ne à Bamako. Je rappelle jusqu’à la, que sur tous mes papiers, depuis le primaire, il a été toujours mis né à Bamako, en 2012, les nouveaux enrôlements ont mis ne au Mali au lieu de Bamako, a la signalisation, ils m`ont dit, ils ne mettent plus les villes mais les pays, himmmmmmmmmmmm !!! En 2017, je dois prouver impérativement que je suis bien ne à Bamako et non au Mali, …………..c`est le début de ma galère ! Les anciens papiers ayant servis au premier enrôlement de 2012, pour permettre des corrections ne sont plus valable me dit-on, Tu dois nous donner le nom de L’Hôpital ou tu es né, il y a de cela 50 ans, A l’hôpital de Bamako, les archives sont comme celles de l’Hôpital de Nouakchott, allez demander à L’Hôpital de Nouakchott de vous procurer un papier à l’aide des archives qui date de 50 ans, C`est la merde ! Le passeport ne s’obtient plus via la nationalité, qui est lui-même obtenu via un extrait de naissance associé à ceux des parents mais bien via un Etat étranger, qui doit établir un papier reconnaissant que vous bien né dans son territoire, ou est ou là ??? Mais s’il y a plus d’archives, quelles solutions ?????? L’État malien me dit le chef d’Agence doit te procurer un papier comme quoi tu es bien ne à Bamako et non au Mali Des médiocrités personnalisées, simplement, Et avec ça, vous dites que vous êtes là pour toutes les communautés, arrêtez de raconter n’importe quoi, Si quelqu’un peut bien régler le problème de l’enrôlement, c’est bien par là qu’il doit commencer,

  • ardombantou (H) 13/07/2017 16:46 X

    construisons ensemble, ne soyons pas ridicules, vous savez bien que cette unité n'est pas voulue (***) quant à Ballas, il ne roule que pour sa tête, et c'est une girouette, on ne sait jamais de quel coté il est, demandez à ses anciens camarades flamistes qui il et, ils le connaissent mieux que quiconque. Demandez-lui combien de marchés l'ONG de son épouse a gagné quand son frère Ba Houssein était ministre de la santé.

  • doline (H) 13/07/2017 16:42 X

    Merci au président Balas d'avoir eu ce courage .

  • Construisonsensemble (H) 13/07/2017 15:52 X

    Quelle initiative! Bravo Président BALAS! Vous avez démontré par les actes qu'est ce le PMC Arc-en-ciel ; Un parti de renouveau démocratique, où tous les citoyens s'y trouvent. Vous avez conquis tous les esprits, cher Président avec la résolution de ce problème crucial qui est le fondement de la citoyenneté.

  • SAF-B.F.L. (F) 13/07/2017 15:25 X

    HÉÉÉ BONNET! L'attitude des deux personnages montre que le dialogue est IMPOSSIBLE entre les deux composantes du Pays (négro-mauritaniens et Arabo-berbère): le directeur de l’ANRPTS à les bras croisés comme pour dire NON; tandis que Balas à les bras ouverts mais les mains renversées comme pour dire VOUS voyez j'essaie mais au finish je ne reçois même pas un Zéro-pointé! RIEN! On a remplacé Mahmoud par Ahmed: le CALVAIRE continue!

  • ardombantou (H) 13/07/2017 14:42 X

    l'opportuniste Ballas, quelle est l'utilité de cette photo sinon que vouloir démontrer que le régime est de bonne foi et qu'il veut coopérer? arrête ton petit jeu, il fallait insulter Aziz quand ton frère Houssein était ministre. Dis-nous comment tu as balancé tes amis flamistes pour t'enrichir, est-ce que Aziz t'a remboursé les 300 millions qu'il avait promis pour te dédommager de ce que tu avais prétendu avoir perdu pendant les événements de 1989? Tout ce jeu est destiné à convaincre les noirs de voter le référendum.

  • SS 2020 (H) 13/07/2017 13:59 X

    Balas est en train de faire du bon travail.Le PMC Arc-en-ciel devient incontournable et c'est un partenaire fiable pour le pouvoir.Ce n'est pas un hasard si toutes les portes sont ouvertes pour Balas.Il est accueilli partout dans les cercles du pouvoir comme un chef de parti respectable. Le PMC Arc-en-ciel mérite vraiment son titre de parti de contribution.Du courage et en avant pour la réalisation de l'unité nationale.

  • Tireur (H) 13/07/2017 13:50 X

    Merci président Balas.ça c'est du concret. Voilà un homme politique qui s'exprime par les actes.Le président du PMC Arc-en-ciel met à contribution sa crédibilité auprès des autorités pour aider à régler les problèmes des citoyens.D'ailleurs, M.Balas est actuellement à Paris oû il doit rencontrer des représentants de la diaspora en Europe et en Amérique afin de les aider à régler tous les problèmes liés à l'Etat civil et cela avec la coopération des autorités.Bravo président Balas/

  • laveritetoujours (F) 13/07/2017 11:39 X

    De toutes les façons un homme politique n’est pas seulement de demander à faire passer ses problèmes en premier et utiliser les populations comme bouclier de ses intérêts, Balas est un homme très politique avec cette démarche auprès de l’état il prouve sa maturité politique et sa connaissance de la situation des populations, il apporte sa contribution à chaque fois que les autorités ont besoin de lui, Balas est le meilleur.

  • zelimkhan2 (H) 13/07/2017 11:05 X

    Je cite M. Balas : « Selon lui, le meilleur cadeau qu’un état peut faire à un citoyen, c’est de lui octroyer une carte d’identité……….» Il se pourrait que nous n’ayons pas la même acception du mot « cadeau » mais là, il s’agit d’un DROIT pour le citoyen et d’une OBLIGATION pour l’Etat.

  • Bilal Muezzin (H) 13/07/2017 10:50 X

    Voilà ce que l’on appel répondre aux problèmes des populations, monsieur Balas vient une fois encore de montrer aux hommes politiques de ce pays qu’ils ne doivent pas s’arrêter seulement sur la personne du président Aziz, mais régler le problème des citoyens qui sont dans des difficultés surtout ce qui sont à l’étranger. Le président Balas se rend chaque jour que dieu fait dans les ministères pour apporter son appui et aide aux citoyens qui sont bloqués, voilà une autre façon de faire de la politique de proximité, leçon à apprendre.

  • mystere1 (F) 13/07/2017 10:12 X

    Ballas, est en mission de trouver un accord d’entente entre le peuple, le gouvernement, et les autres partis politiques, mais il reste l’opposition, d’ailleurs, paraît-il qu’il a rencontré le prési en audience pour s’entretenir des problèmes que souffrent les citoyens, après l’audience du pm, il a dit en radio comme recommandation de message, que tous les mauritaniens dans leurs diversités doivent aller voter le référendum, comme tout bon citoyen, il dit que le mieux pour tous c’est de voter un « oui », mais cependant il réaffirme que chacun est libre selon sa conscience de voter pour qui il veut, d’autre part d’après les sources d’informations, j’espère que ballas sera lucide, et ne tombera pas dans le piège du faux.

  • gongiyanké (H) 13/07/2017 07:13 X

    Un vrai opportuniste, un nègre de service. C'est à cause des gens comme toi que notre communauté souffre !!!

  • samboy (H) 13/07/2017 06:53 X

    on s'en tape,cela changera quoi, depuis que nous avons donné aux gens des petites familles la parole, la Mauritanie est devenue une vraie M...Nous sommes gouvernés par des gens en temps normal ne doivent meme pas garder nos chameaux,ceux qui prennent la parole aujourd'hui ce sont des personnes qui n'avaient même pas le droit de porter un boubou a plus forte raison parler aux noms des Mauritaniens. c'est pour quoi je lance un SOS "grandes familles" sortez et reprenez les choses en main, trop d’émancipation tue émancipation je prône le retour aux fondamentaux.

  • jakuza (H) 13/07/2017 04:05 X

    Balas a du flair politique au moment où d'autres sont frappés d'anosmie. S'il y a un terme qui lui convienne ce serait celui de ... constructif!