12-08-2017 14:31 - Le tireur de la balle de Toueyla porte plainte contre le sénateur Ould Ghadda

Le tireur de la balle de Toueyla porte plainte contre le sénateur Ould Ghadda

Adrar Info - Le bâtonnier de l’ordre des avocats Mauritaniens maitre Cheikh Ould Hindy, mandaté par l’officier qui a tiré la balle de Toueyla sur le président de la république, a déposé une plainte auprès du tribunal contre le sénateur Mohamed Ould Ghadda.

Les sources rapportent que les services de sécurité ont arrêté Ould Ghadda sur la base de cette nouvelle plainte.

Un nouveau dossier est ouvert contre le sénateur qui vient de sortir d’une liberté provisoire accordée sur la base de son premier dossier relatif à son accident de circulation sur la route de Rosso et ce qui en a suivi…

La police dit avoir informé, il y’a deux jours, le sénateur Ould Ghadda de ne pas quitter le territoire national sans autorisation spéciale de la cour judiciaire. Et que son arrestation à Rosso, alors qu’il se rendait au Sénégal répond à cette nouvelle plainte.

Les groupes parlementaires au sein du Sénat, font supporter aux autorités, toute la responsabilité de ce qui adviendra au sénateur Mohamed Ould Ghadda, et à sa famille de préjudice moral ou matériel.

Ces groupes parlementaires ont demandé à tous les citoyens de se dresser contre ce genre de méthodes de violation des lois et coutumes et exigent, par ailleurs, la libération immédiate du sénateur et l’ouverture d’une enquête sur les raisons et conditions de son enlèvement.

Source : http://zahraa.mr/node/13468

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 2940

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • bonguide (H) 12/08/2017 18:49 X

    Et pourtant lorsque les ex-déportés avaient marché de Boghé à Nktt et ont été cueillis par des grenades,on n'a pas entendu un seul sénateur dire mot...

  • maham68 (H) 12/08/2017 16:26 X

    Il doit assumer ses propos devant la justice Qu'il cesse de jouer la victime Que ses bailleurs financent les honoraires de ses avocats Normalement il doit répondre d'autres chefs d'accusation car il avait la bougeotte des audios whatsapp qui l'accablent lui et ses commanditaires

  • medabdul (H) 12/08/2017 15:07 X

    A MON corps défendant,je l'avais prévenu y'a quelques jours de fermer sa grande gueule'des secrets militaires même dans une république dattiere ou bananière comme ce pays merdique,on n'y touche pas:

  • Sidikader200 (H) 12/08/2017 15:01 X

    Le régime est entrain de paniquer. Il ne supporte plus l'audace du jeune sénateur O Ghadda désormais l'homme le plus populaire auprès des mauritaniens de tous horizons. Il veut le réduire au silence par tous les moyens . Tantôt il prétend que c'est l'officier qui a tiré sur Aziz qui a porté plainte contre lui ( alors que que c'est son compagnon qui a publiquement démenti son invraisemblable version des fait). Tantôt, revenant aux vieux réflexes des dictatures, il l'accuse d'atteinte à la sûreté de l'Etat. Mais le jeune sénateur a courageusement tendu la main à Birame . Ils vont tout déballer , les crimes économiques et les crimes contre les haratines et les assassinats des officiers noirs dont les auteurs continuent de jouir de l'impunité sous la couverture de Aziz et de son régime raciste.

  • jakuza (H) 12/08/2017 14:55 X

    Moi je suis d'avis que nul ne doit s'en prendre à l'armée et j'ai trouvé très impertinente la démarche de ce sénateur proposant sa version de faits qui ne le regardent en rien, rien que pour le buzz... On ne peut faire feu de tout bois!

  • jakuza (H) 12/08/2017 14:46 X

    Mohamed O/ Ghadda détends-toi et laisses-nous nous détendre! Tu risques de griller un circuit..à force!

  • lasagess (H) 12/08/2017 14:45 X

    mais comment se dresser contre ce genre de méthode pendant que ce monsieur sème les malheurs partout ou il pose pied même sur tout celui qui l'approche comme le sous officier qui nourrissait sa famille tranquillement et qu'il a jetè dans la gueule du loup sa complice d'artiste qu'il traite dans ses vidéo de n'importe quoi les sénateurs avec qui il avait une complicité et qu'il dit pas digne de confiance des opposant qu'il traite de petit malheureux pendant qu'ils complices dans ses magouille les évènements des transporteurs qu'il a transformè en pagaille ou il y a eu des blessés du vol des dégâts matériels et tous ces faits ont été reconnu par ce bonhomme et encore et encore ce monsieur est un danger pour le peuple et la nation et doit être immédiatement mit aux arrêts en attendant qu'il réponde de ses actes ce monsieur est un traitre de la dernière race envers ses complices et sa nation