12-08-2017 19:45 - L’histoire du drapeau national …Ce n’est pas le drapeau des goumiers / Dr Cheikh O.Sidi Abdellah

L’histoire du drapeau national …Ce n’est pas le drapeau des goumiers / Dr Cheikh O.Sidi Abdellah

Adrar Info - Aujourd’hui, après avoir constaté, ce vers quoi on nous conduit : le vrai drapeau des goumiers et non celui de la résistance, laissez-nous vous citer trois extraits liés à notre honorable drapeau,

que d’aucuns veulent souiller comme ils ont terni toutes les réalisations de la génération des pères fondateurs de la nation, sous prétexte d’une propagande émotionnelle .. fausse ... qui se désagrège jour après jour. ..la résistance et l’enthousiasme …

Malheureusement, le livre qu’ils veulent écrire de notre nouvelle histoire, a besoin d’une lecture. Mais avant de vous parler de l’histoire …Il importe de signaler qu’on vient de falsifier notre volonté, via un referendum comploté. En plus de cela, nos morts ont été réveillés pour voter le vrai drapeau des goumiers Français, qui ajoute à notre honorable drapeau deux bandes rouges.

Premier extrait

Le père fondateur de la nation maitre Moktar Ould Daddah (Qu’il ait miséricorde d’Allah) a écrit :

« L’esquisse de notre drapeau était, depuis plusieurs mois, enfermée dans un tiroir de mon bureau. Elle avait été suggérée, dans ses grandes lignes, par un comité informel, un soir, dans mon logement Saint-Louisien. Ce soir-là, j’étais avec Ely Ould Allaf, Ahmed Bezaïd Ould Ahmed Miske et Mohamedhen Ould Babah, trois étudiants. Nous discutions de l’avenir de notre pays et des perspectives de son indépendance. Mes hôtes étaient, comme tous jeunes qui se respectent, pessimistes. J’essayais de les convaincre, de leur donner confiance dans l’avenir de notre Patrie mauritanienne. Au cours de notre discussion, je leur demandai leur avis sur notre futur emblème national, tout en donnant mon point de vue sur la question. Après un long échange de vues, nous en sommes arrivés au drapeau que tout le monde connaît et qui a fait le tour de la planète : vert avec étoile et croissant jaune d’or ».

( La Mauritanie contre vents et marées (éd. Karthala. Octobre 2003 . 669 pages) p. 188 Réalité et vocation mauritaniennes) Constatez que cette liste des concepteurs du drapeau ne compte que des nationaux.

Deuxième extrait

« Le chercheur Sid’Amar Ould Cheikhany a écrit : : D’après ce que révèle le professeur Mohameden Ould Babbah que lui, en compagnie d’autres, dans la ville de Saint-Louis ont été saisis par Moktar Ould Daddah leur proposant un projet de drapeau national.

Ce drapeau présentait une tête de chameau en référence à la nature saharienne du pays, mais Ould Babbah est intervenu, en disant que les emblèmes de pays, doivent tenir compte du contexte civilisationnel des peuples et qu’il suggère la couleur verte qui est la couleur authentique de l’islam au lieu des couleurs rouges répandues actuellement qui prêtent au gauchisme.

Ensuite, il a proposé de prendre exemple du drapeau de la république pakistanaise, islamique comme nous, vert, au centre duquel se trouve un croissant et une étoile qui trouvent aussi leur importance signification dans notre héritage islamique ».


Quant à Mohamed Said Ould Hommody (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde), il confirme que c’est Ahmed Bezeid Ould Ahmed Miské qui a présenté la proposition du drapeau mauritanien, en se référant au drapeau de la province d’Oran en Algérie, du temps de l’ occupation française.

Ce drapeau était d’un vert décontracté comportant en son centre un croissant et une étoile jaunes en référence aux couleurs de l’Islam.

Quand je me suis rendu récemment au musée de Paris, j’ai découvert le drapeau de la ville d'Oran dont Ahmed Bezeid voulait le modèle pour le pays. ( Sid'Amar CheikhnaMauritanie contemporaine – p 53).

Remarquez le caractère islamique du drapeau Oranais .. Où sont les empreintes de la France dans ce drapeau et où les signalent Ould Hommody ? Où voyait-on, dans le deux témoignages précédents un rôle dans le choix de notre emblème national ? La constante dans tous ces témoignages reste toujours la dimension islamique.

Troisième extrait

Maitre Mohamed Ould Ichidou (l’un des fondateurs du parti des Kadihines et opposant depuis longtemps au système de Moktar Ould Daddah) a écrit : « Dire aujourd’hui que le drapeau mauritanien est hérité du colonialisme, c’est dire faux.

Le drapeau actuel est développé par les représentants du peuple mauritanien (على علاته وعلى علاتهم ), dans des conditions d’héroïsme extraordinaire de la part d’un groupe de rêveurs, créateurs et honnêtes qui bravaient un projet de création d’un Etat à partir de rien….Et ce, parce que la conscience de l’importance de ce projet était ignoré ce jour-là par la majorité des Mauritaniens, les moyens inexistants, l’assistance limitée et les adversaires nombreux"
. (article publié en ligne intitulé (lettre ouverte aux partisans de la modification de la Constitution).

Aujourd’hui, nous avons trouvé des médailles, galons et insignes des goumiers français dans la région de Marrakech et Tindouf. Ces marques sont exactement les mêmes que celles que porterait le drapeau qu’on voudrait nous faire avaler à travers une publicité qui ne se fonde sur aucun savoir ni recherche ni lecture...

La mascarade a été découverte et mise à nu….C’est vous qui glorifiez les goumiers et pas la génération des pères fondateurs. Le mensonge ne trompe plus les honorables mauritaniens.

(Ely Ould Allaf, Mohameden Ould Babbah et Mohamed Ould Ichidou sont toujours en vie, Dieu merci…..et «le menteur éloigne ses témoins »)

Source: http://nawafedh.com/?q=node/6369

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2102

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • fidelis (H) 13/08/2017 19:22 X

    Ould Daddah avait bien dit"... Comité informel" ce qui démontre encore le manque de solennité qui devtait accompagner la naissance de notre emblème national. Les générations actuelles et futures sont ouvertes sur le monde et à besoin de repères historiques. L'armoirie de la ville d'Oran et non son drapeau avait inspiré les fondateurs en deconnectiion des réalités culturelles et historiques de notre nation. Voir l'armoirie de la ville d'Oran ici.http://www.oran-memoire.fr/armoiries.html

  • analagjar (H) 12/08/2017 23:07 X

    Autant Feu le Président Moctar et le Ministre Babah sont des personnes crédibles autant ould ichiddou ne l'est pas.Cet ancien greffier devenu avocaillon on ne sait par quel miracle est un barbouze présent dans tous les mauvais coups subis par notre pauvre pays depuis les années 60 à nos jours...

  • a.bennan (H) 12/08/2017 22:49 X

    Notre drapeau a été mieux choisi cette fois car 1 million et plus l'on mis au vote.Donc c' parfait et passons a autres choses.

  • foutatoro (H) 12/08/2017 20:41 X

    À la lecture d'un de tel texte, on se rend compte combien l'ignorance d'un chef peut être dramatique pour tous. Le bonhomme, mécano de son état, joue à l'historien de mahadra et voilà que les allégations pro nouveau drapeaux sont battues à plate couture. Ceci étant, pour ma part l'ancien drapeau ne représente rien du tout pour moi. Et certainement pour tous les négro-africains et les gens bien de ce pays. Depuis que 28 militaires négro-africains innocents ont été pendus en son nom. Une démoniaque nuit de 28 novembre 1990. Ils l'ont fait les fils de Satan.