25-08-2017 12:08 - Des nouveaux médecins devant la présidence pour demander leur recrutement

Des nouveaux médecins devant la présidence pour demander leur recrutement

Sahara Medias - Un groupe de médecins nouvellement sortis de la faculté ont organisé un sit-in jeudi devant la présidence pour demander leur recrutement. Ils portaient des pancartes qui réclamaient leur engagement à la fonction publique, conformément aux instructions données par le président Mohamed O. Abdel Aziz.

Les nouveaux médecins évoquent le manque de cadres dans les structures sanitaires alors que des médecins sont en chômage, et ils seraient au nombre de 60.

Ils rappellent que le ministère de la santé n’a pas procédé cette année à l’organisation d’un concours pour le recrutement de nouveaux médecins.

Ils ont dénoncé le recourt au recrutement de médecins étrangers alors que des dizaines de jeunes médecins mauritaniens sont au chômage.

Les médecins ont promis de continuer leur mouvement devant la présidence et le ministère de la santé jusqu’à la satisfaction de leur doléance.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1641

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Yahyaoui (H) 25/08/2017 14:21 X

    Décidément cela ne se passe qu’en Mauritanie où on voit des médecins qui réclament un emploi s’il sont médecins, les médecins il y’a un manque terrible, être médecin n’est pas tricher comme dans les autres secteurs de la vie publique, la vie d’un citoyen ne doit pas être mis entre les mains d’un charlatan ou d’un homme qui a triché son Diplôme, un bon médecin ne demande jamais de l’emploi mais refuse des conditions de travail, un bon médecin ne fait jamais de manifestation, mais les populations font des sit-in pour le réclamer haut et fort, un bon médecin est toujours auprès des malades et refuse de parler politique et de prendre partie pour un camp contre un autre, un bon médecin avec des diplômes valables ne chôme que le temps de manger, de boire ou de dormir, je pense que ceux qui manifestent devant la présidence comme médecin devraient voir la copie de leur diplôme et recommencer leur vrai études avec de vrai BAC, de vrai master et pratiquer le temps qu’il faut pour être un bon médecin, parce qu’en matière de santé, on ne triche jamais c’est la vie ou la mort des populations qui compte.

  • Dembunajo (H) 25/08/2017 14:08 X

    Est-ce vous êtes très compétent ? Attention, vous êtes formés en Mauritanie, peut être que l'état na pas confiance à votre titre.

  • doum (H) 25/08/2017 13:04 X

    Puisse Allah vienne en aide à ces malheureux gens que vont soigner ces sois disant médecin. Cher compatriote demandez d'où sort votre médecin avant de vous soigner. Sinon vous allez être des cobayes.