28-08-2017 13:12 - Textes d’application de la loi relative a la santé de la reproduction : L’attente et /ou la patience se poursuit

Textes d’application de la loi relative a la santé de la reproduction : L’attente et /ou la patience se poursuit

Le Calame - Adoptée, après le conseil des ministres par le parlement Mauritanien depuis janvier 2017, la loi sur la santé reproductive (SR) attend toujours des textes pour être mise en application.

Cette loi qui contribue au repositionnement de la PF/SR au niveau pays et a l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le Développement nº 5 /2020.

L’ONG STOP avait contribué avec une approche consensuelle dirigée par le PNSR à l’élaboration d’un draft de textes d’application en étroite collaboration avec le PNSR, les parlementaires, les représentants des ministères clés, des Imams et organisations de la société civile avec l’appui d’Opportunity fund, de HP+ et du MRR.

Tous ceux qui sont soucieux de l’avenir de la famille, donc de la Mauritanie tout entière doivent se presser pour promouvoir l’adoption des textes d’application de la loi SR afin de permettre l’entrée en vigueur de cette loi venue combler un vide juridique en la matière.

Il aura fallu plus de trois ans de démarches, de rendez-vous manqués, de promesses non tenues.

Ce fut, disait à l’époque, la secrétaire exécutive de l’ONG STOPSIDA, pionnière dans la lutte contre le VIH/SIDA et la SR en Mauritanie, l’aboutissement d’efforts de plusieurs acteurs qui ont soutenu le plaidoyer pour que la Mauritanie se dote d’une loi sur la santé reproductive. Une loi qui vient définir les normes en matière de santé reproductive et mettre en place les législations qui l’organisent.

Dans l’attente que les textes d’application voient le jour, l’ONG STOP-SIDA a poursuivi un programme de sensibilisation des populations sur les enjeux de cette importante loi SR : c’est dans ce cadre, qu’elle a mis en place un programme pour l’accès a l’information de base à travers différents canaux de communications ; radios, télévisions et presse écrite dans toutes les langues nationales et des séances communications pour un changement de comportement au niveau communautaire.

L’objectif étant de vulgariser le contenu de la loi SR, l’acceptation des soins et services de santé de base pour la communauté « La présente loi a pour objet de protéger les générations présentes et futures des effets sanitaires, sociaux, dévastateurs des maladies touchant à la santé publique et en particulier la santé de la reproduction en République Islamique de Mauritanie » La loi sur la santé de la reproduction se compose de dispositions générales, les soins et services de santé de la reproduction, droits en matière de la santé de la reproduction, devoirs en matière de la santé de la reproduction et des dispositions pénales.

C’est compte tenue de cette importance que STOP-SIDA lance un appel à l’ensemble des décideurs, élus du peuple et acteurs pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale. Avoir une loi est une bonne chose mais son application est un autre défi qui nécessite des textes d’application.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1330

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)