05-09-2017 18:55 - Le ministère de l'intérieur éclaire l'opinion publique sur les tempêtes qui ont frappé des zones du Brakna et de l'Assaba

Le ministère de l'intérieur éclaire l'opinion publique sur les tempêtes qui ont frappé des zones du Brakna et de l'Assaba

Nouakchott, 5 sept 2017 (AMI)- Le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation indique, dans un communiqué rendu public mardi et dont une copie est parvenue à l'AMI, ce qui suit:

pour éclairer l'opinion publique et pour éviter toute rumeur ou information non précise ou mensongères qui pourrait être entretenue, le ministère de l'Intérieur et de la décentralisation présente le communiqué dont la teneur suit:

"Des zones des wilayas du Brakna et de l'Assaba ont été frappé la nuit dernière par des tempêtes violentes accompagnées de pluies, ce qui a causé de grands dégâts humains, à savoir la mort de 15 personnes dont 9 au Brakna, 6 en Assaba et 41 blessés dont 12 atteints de blessures graves. Quatre d'entre eux ont été évacués à Nouakchott, les autres suivent leur traitement dans les hôpitaux régionaux d'Aleg et de Kiffa.

Parmi ce nombre, 29 personnes ayant des blessures légères ont été traitées. La catastrophe a causé également des dégâts sérieux dans les biens des populations concernées.

Des comités locaux ont été constitués immédiatement et planchent actuellement sur l’évaluation des dégâts enregistrés.

Le ministre de l'intérieur et de la décentralisation se déplacera pour s'enquérir sur le terrain au niveau des deux wilaya de la situation des sinistrés visiter leur familles notamment les blessés et leur apporter les premiers soins".



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1804

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • samba el bakar (H) 05/09/2017 23:26 X

    Des actes Monsieur le Ministre,des actions d' urgence qui s' imposent dans pareils cas de sinistre.Certains rescapés n'ont plus de toits donc il leur faut une aide en tentes et nourritures principalement.Nous compatissons avec les proches des disparus en leur présentant les condoléances et souhaitons prompt rétablissement aux blessés.

  • jamkoyleeli (H) 05/09/2017 21:08 X

    Foutaises ce communiqué laconique déplacez vous et arrêter de répondre aux journalistes agissez c'est ce qu'il faut à ces familles éplorées ou bien ici c'est pas tintane