06-09-2017 14:12 - Tempête meurtrière à Boghé : parole aux photos

Tempête meurtrière à Boghé : parole aux photos

Alakhbar - Le photoreporter d’Alakhbar a pris des images, mardi 5 septembre courant, illustrant des aspects de l’ampleur des dégâts humains et matériels consécutifs à la tempête qui a frappé la veille, dans la soirée la moughataa de Boghé.

Les photos montrent des maisons en béton armée effondrées, des tentes et des Mbars balayés ou débarrassés de leurs toits. Même les poteaux électriques n’ont pas pu résister aux rafales de cette tempête qui s’est soldée, selon des sources officielles par un bilan de 15 morts et 41 blessés dont certains cas graves.

Les usagers routiers étaient parfois contraints de quitter le bitume pour contourner les obstacles laissés par ces vents violents.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Avec Cridem, comme si vous y étiez...


























Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 3747

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • franklucas (H) 07/09/2017 17:00 X

    J’ai juste quelques remarques, je ne vois le rôle que joue l’état des routes pour empêcher une tempête ? lol dans ce cas les USA ne devaient pas souffrir des tempêtes qui font des ravages en ce moment même. C’est des catastrophes naturelles surtout la volonté de DIEU pas du Président AZIZ ou du Gouvernement. L’état fera son rôle , la population a plus besoin de la solidarité entre elle que de l’aide de l’état.

  • gaaryfouta (H) 07/09/2017 07:50 X

    Souvenez vous de l'année passée quand il ya eu inondations a Atar, le President s'est envole sur Atar immediatement , l'etat a debloque de gros moyens pour distribuer aux sinistres , comme il s'agit des noirs ..............a vous de deviner la suite

  • aissata04 (F) 06/09/2017 17:26 X

    Allahou w Akbar

  • jamkoyleeli (H) 06/09/2017 15:01 X

    Pendant ce temps Aziz lui se rend à Paris au lieu d'aller au chevet des victimes .

  • Adiekodda (H) 06/09/2017 14:53 X

    Quelque soit la violence de cette tempete et les pertes humaines et materiels qu'elle a engendré ; il y a aussi de la negligeance de L'etat surtout .En effet si on regarde en guise d'exemple cette route dont la bitume est carrement fissuré et les poteaux electriques trés mal fixés , des constructions qui ne presentent aucune norme de securité . l'etat ne peut eviter l'arriver d'une violente tempete mais il peut veiller à la securité de la population .

  • habouss (H) 06/09/2017 14:29 X

    Nous compatissons largement au malheur de nos compatriotes, toutes nos condoléances aux familles éplorées et que ALLAH Le Tout Puissant accueille les morts au Paradis et assure un prompt rétablissement aux blessés. Pour la manifestation de la Vérité : le "béton n'était pas armé", les poteaux électriques sont à l'image des aléas de toutes les réalisations des marchés gré à gré que nous subissons depuis bientôt 10 ans, elles sont des mal façons, comme les stades qui se sont écroulés, les goudrons partis dès la première pluie, des hôpitaux comme celui de Kaédi qui prennent l'eau dès la première pluie, l'aéroport et quoi encore .???........ Pour preuve, juste à coté il existe des poteaux électriques de Manantali qui résistent depuis des années à toutes les tempêtes et tornades.

  • hemio14 (H) 06/09/2017 14:21 X

    Allahou w Akbar