14-09-2017 02:00 - Concours de recrutement de 765 instituteurs, de 102 inspecteurs de l’enseignement et de 200 professeurs adjoints

Concours de recrutement de 765 instituteurs, de 102 inspecteurs de l’enseignement et de 200 professeurs adjoints

Alakhbar - Les ministères de l'éducation et de la fonction publique ont annoncé un concours de recrutement de 675 instituteurs, dont les épreuves se tiendront en octobre prochain, au niveau des ENI de Nouakchott, Aïoun, Kaédi et Akjoujt.

Le concours porte également sur le recrutement de 102 inspecteurs de l’enseignement fondamental, secondaire et technique et de 200 professeurs adjoints, dans les spécialités suivantes : instruction islamique, français, anglais, histoire, géographie, instruction civique, mathématiques, physique- chimie et sciences naturelles.

Le dépôt des dossiers pour les enseignants est ouvert depuis mardi 12 septembre courant et se poursuivra jusqu’à 11 octobre prochain.

Celui des candidats au poste de professeurs et d’inspecteurs est ouvert quant à lui, jusqu’au 2 octobre 2017.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2412

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 14/09/2017 06:24 X

    Excellence Monsieur le Ministre de l’Education Nationale et équipe,

    Je regrette de vous écrire que le recrutement des enseignants et Professeurs est plutô une fuite en avant dans la crise par rapport à un diagnostic et solution que je vous évoque en 4 points dans ce commentaire :.

    La cause de la crise de l’Education n’est pas le manque de Professeur, ni de bâtiments scolaire, ni de tables scolaires, ni de livres, elle est au niveau du système éducatif : vos maîtres, Professeurs, inspecteurs ne ont présents dans les classes que 700H soit 87,5jours par an sur 365jours équivalents à moins de 3 mois. Votre Ministére mérite de prendre le nom de Ministére des Vacances de l’Education Nationale. (MVEN) . (A suivre)

    Aussi, à mon avis, vous embourbez vaillamment en silence, le secteur de l’Education Nationale vo en ruinant l’Etat dans des dépenses qui ne feront qu’intensifier la crise d qui se manifeste par une déperdition scolaire et une chute des niveaux des éléves tant au Primaire qu’au secondaire et destruction de l’avenir de notre jeunesse , au Primaire : vous avez fermé l’année dernière 36 écoles primaires à Aoujeft sur les 61 écoles de la Moughataa dont les Associations de Parents d’Eléves m’avaient élus Président de l’Union de leurs Associations .

    J’avais évoqué le drame de fermeture de nos 35 écoles d’Aoujeft au Président lors de sa dernière réunion avec les Maires à Atar sans lui expliquer la cause profonde sus évoquée de la crise de notre systéme éducatif ni l’exception. Je lui avais simplement demandé de vous demander d’étudier le systéme éducatif Cerveaux des Oasis de Maaden El Ervane (anglosaxon , crtésien , asiatique et Mahdhari) qui assure un enseignement intensif et gratuit de 2300 à 2800h/an au lieu de 700h/an en assurant un taux d’admission au Bac scientifique de 70% en 3 ans au lieu de 5% en 7 ans qui donné ses preuves (un nombre d’admis au Bac supérieur au total des admis de 3 lycées publics réunis qui ont coûté à l’Etat durant 10 ans successifs plus d’un milliard d’UM).

    Depuis le 15 juillet 2017, j’ai rouvert à Maaden un collège du système Oughoul EL Ouahatt avec prés de 20 jeunes admis au concours majoritairement âgés de 12 ans (disposant d’une cantine scolaire gratuite aux éléves et Professeurs )qui ont déjà le niveau de 4éme année dans le matières scientifiques physique, Maths, Français et bientôt de sciences naturelles qui peuvent réussir au Bac à l’âge de 13 à 14ans comme la plupart de nos nombreux docteurs dont certains sont très connus qui sont actuellement en activités.

    Monsieur le Ministre et Equipe, SVP, sauvez le système éducatif National en acceptant de découvrir et d’encourager la vulgarisation du système Oughoul El Ouahatt objet de ma récente lettre au Ministre datée du 7 Septembre 2017; Au lieu d’augmenter les charges de l’Etat vous lui économiserez en vitesse de croisière prés de 50 milliards d’Ouguiyas par an en lui offrant des milliers de bacheliers à l’âge de 14 ans et de doctorants immunisés de l’extrémisme à l’âge de 20ans, voire disposant e centaines de milliers d’emplois dans une option d création d’emplois que j’évoquerai dans une autre occasion et dés votre acceptation de frainer la fuite en avant dans la crise de l’Education nationale sus évoquée .

    Pour me contacter : GSM 44155715. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr.