14-09-2017 07:45 - Messaoud Ould Boulkheir : "Je déclare aujourd’hui mon soutien personnel pour les Emirats Arabes unis"

Messaoud Ould Boulkheir :

Tawary - Dans sa première déclaration à l’Agence Tawary d’Information à sa descente d’avion (vol spécial), le leader du parti Alliance populaire progressiste (APP) et président du conseil économique et social, Mr Messaoud Ould Boulkheir a déclaré qu’il soutient fermement les Emirats arabes unis et cela pour diverses raisons.

Selon Ould Boulkheir, la générosité, l’accueil et l'hospitalité dont il a été l’objet durant tout son séjour de la part du gouvernement et du peuple émirati, me poussent à être reconnaissant envers cet Etat. "Je le dit pour des fins personnelles tout en respectant les positions des autres".

Messaoud Ould Boukheir revient des Emirats arabes unis, où, il était pour des soins médicaux à la suite d’une maladie qui l’avait épuisée, apprend-on. C'est dans un hôpital américain aux Emirats arabes unis, qu'il a subi une intervention chirurgicale et des soins appropriés.

Devant un groupe de présidents de partis politiques et une foule immense venus l’accueillir à l’aéroport international Oum Tounsy de Nouakchott, Messaoud a dit qu’il n’a jamais exercé un travail hors de son pays et non plus accordé une importance à la politique étrangère, mais aujourd’hui, il accorde un grand intérêt aux EAU.

Le leader de l'APP est revenu ce mercredi 13 septembre, en début de matinée.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1647

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • jakuza (H) 14/09/2017 15:47 X

    Les Emirats ont honoré tous les mauritaniens en honorant un digne fils de ce pays!

  • Mawdo1960 (F) 14/09/2017 14:38 X

    Travaillez votre proper pays au lieu d'aller quemander pour des soins dans d autres pays. Vous etes responsibles des Mauritaniens et ces derniers meurent chaque jours a cause de manque de soins adequats car ils ne partiront pas se soiggner en France aux EAU. Dirigeans de ce pays la tache nous incombe de developer ce pays pour donner une vie decente a tout le monde. Allez ce soigner a l'etranger n'est pas la solution...

  • Sidikader200 (H) 14/09/2017 12:16 X

    Au moment où des journalistes et des syndicalistes sont poursuivis pour dès soutien financiers qu'ils auraient reçu d'un homme d'affaires mauritanien , le president du conseil économique et social president d'un parti politique se vante d'avoir reçu des dons financiers et en nature d'une puissance étrangère les Émirats Arabes connus pour leur intervention dans les affaires intérieures des pays(Yemen, Libye, Syrie etc...). Il avait déjà reconnu publiquement avoir reçu 20 millions d'um de l'homme d'affaires Bouamatou. Mais le plus grave dans les déclarations décidément gâteuses de Messaoud c'est sa condamnation de la Chine populaire dont le soutien généreux et multiforme au peuple mauritanien n'a jamais fait défaut. Tout cela pour les beaux yeux des Émirats en contrepartie des libéralités qu'ils ont accordées à la personne de Messaoud qui , désormais, n'est plus digne de l'estime que lui vouaient de nombreux mauritaniens .

  • synthetiseur (H) 14/09/2017 11:38 X

    Personne n'en disconvient l'homme est un grand leader haratine avec beaucoup d'estime chez cette composante mais politiquement il doit etre plus circonspect.

  • Keletegui (H) 14/09/2017 09:09 X

    Un non événement que ce retour du leader avorté. En réalité la maladie imaginaire de Messaoud n'était autre qu'un subterfuge pour permettre au tigre en papier d'être absent du pays au moment où le Raiss passait en force ses amendements constitutionnels très décriés. Ayant cautionner à contre cœur cette mascarade il ne restait à Messaoud que d'inventer son plan à deux balles pour "sauver sa face" devenue malheureusement très hideuse. Il n'hésitera pas lorsque la page sera tournée, de dire qu'il n'est responsable de rien car étant malade et hors du pays. c'est très facile mon leader avorté.

  • diambarardo (H) 14/09/2017 08:52 X

    Cela est un aveu de corruption par une puissance étrangère. Ce que Messoud ne sait pas c'est que ces propos et les largesses qu'il a acceptées dans sa position de dignitaire, sont passibles de poursuite au même titre que les sénateurs en cause dans l'affaire Bouamatou. Messaoud est désormais au service des émirats comme il le fût un temps pour Khadafi. Son engagement est fonction de la générosité de ces partenaires. Ne soyez pas surpris qu'il épouse d'autres causes y compris à l'encontre des intérêts de notre pays. Si à son âge, l'argent et les biens matériels restent sa seule boussole, c'est que tout est perdu... Imaginez le tollé que tels propos auraient soulevé si un homme politique kori les avait tenus au sujet du Sénégal, de la côte d'Ivoire... Ressaisissons nous avant qu'il ne soit trop tard.