21-09-2017 11:35 - Mauritanie-Algérie : l’ouverture d’un point de passage aux frontières des deux pays à l’ordre du jour

Mauritanie-Algérie : l’ouverture d’un point de passage aux frontières des deux pays à l’ordre du jour

Sahara Medias - La Mauritanie et l’Algérie ont entamé mercredi les discussions pour l’ouverture d’un point de passage entre les deux pays sur lequel seront installés des postes frontaliers.

La commission technique algéro mauritanienne chargée de définir les moyens techniques et matériels nécessaires à cette opération s’est rendue au PK 75 qui constitue la jonction des frontières entre les deux pays pour évaluer les besoins nécessaires à l’ouverture de ce point de passage.

Selon une déclaration de presse du directeur de l’administration territoriale au ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation, Hamada O. Meïmou cette décision traduit des recommandations de la haute commission de coopération mauritano-algérienne en décembre 2016, ajoutant que la présence d’une commission d’experts sur place constitue une étape importante dans la détermination des dispositions à prendre pour l’ouverture de ce point de passage.

Selon O. Meïmou ce point de passage frontalier est un bon qualitatif important dans différents domaines, particulièrement dans celui du mouvement des personnes et des biens, l’appui des échanges économiques, commerciaux et culturels, de même que la coordination dans le domaine sécuritaire afin de sécuriser les frontières communes, l’immigration clandestine et le crime transfrontalier.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1770

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • bleil (H) 21/09/2017 23:15 X

    Le slogan de Houari Boumédiane, il faut etre un vrai bidasse ou un idiot tout court pour y trouver une idée quelconque ! L'Algérie n'a rien a offrir à la région si ce n'est le polisario ! les pauvres algériens vivent comme des crapauds dans un pays gangrené par la corruption et par un pouvoir militaire qui a perdu la guerre du progrès social ... Assurons nous d'abord d'avoir un pouvoir politique légitime et l'Allemagne nous fournira ses cerveaux gratos par pitié ... Franchement les flagorneurs de ces régimes pourris doivent vivre un calvaire interne pour contribuer à perpétuer la médiocrité et la mauvaise gouvernance ! le flux Algérie Mauritanie est minime et le restera pour longtemps encore tant que les idiots sont au pouvoir ...

  • leguignolm (H) 21/09/2017 18:51 X

    duroowo (H)alors que juste la semaine dernière le premier ministre Algérien s'adressa à ses citoyens que la situation a atteint un certain niveau qu'il n'est plus possible de mentir au peuple Algérien.

  • jakuza (H) 21/09/2017 18:10 X

    Enfin! La Mauritanie est reliée à tous ses voisins au Nord comme au Sud et ne manquait que la jonction avec l'Algérie....

  • duroowo (H) 21/09/2017 16:22 X

    tout ca c'est une politique avorte de ce ignorant et faux general Algerie a meme le probleme pour subvenir aux besoins de sa population comment elle va aider la Mauritanie l'Algerie c'est les problemes baditisme etterrorisme au Maghreb c'est connu par tout et cette frontiere c'est seullement des animaux sauvages et des criminels qui la crosse. il n'y'a meme pas des villes a cote de part et d'autre au lieu de faire bien les routes entre Nouakchott et a l'interieur non c'est vers l'Algerie qu'ont se faire bituminer vraiment ce president est (***) cette route ne beneficie personne et si quelqu'un veut etre egorge par les bandis il peut essayer de passer par la bas. Les bandis sont content par ce que sa c'est une facon de les aider a avoir l'argent facile. Ou est Iyad Gally et beaucoup des grand bandis sont en Algerie. L'algerie ce un pays a eviter il n'y'a aucun business et meme les conditions ne sont pas valable pour ca.

  • kadimapur (H) 21/09/2017 13:08 X

    Excellente decision qui prépare l'avenir...Seulement les autorités des deux pays doivent mettre les bouchées doubles pour bitumer la route Tindouf Zouerate pour que les routes reliant déjà l'Algerie la Tunisie, la lybie, le mali et le Niger soient augmentées par ce troncon pour compléter ainsi la route transaharienne qui donnera un coup de pouce certain au renforcement de la securité dans toute la région et le développement du commerce...Cela n'empêche pas(bien au contraire) de faire le même effort des infrastructures routières du cote des frontières avec Sénégal , le Mali et le Sahara Occidental pour accéder au Maroc ...Comme ca la boucle sera bouclée et la prospérité des échanges tout azimut assurés...

  • cccom (H) 21/09/2017 12:40 X

    Enfin. A l’issue de mes voyages depuis 1988, 1994 (en tant responsable de la Fédération de l’Agriculture FAEM/CGEM)et 2014, 2016 en tant que Bureau d’Etudes (BEERAM) que je martèle à chaque voyage en Algérie qu’une intégration économique de l’Algérie et de la Mauritanie en matière de machinisme agricole ( tracteurs, moissonneuses, GMP véhicules utilitaire..) fabriqué en Algérie en Séries Unifiés du moteur Deutz Fahr en exécution du célèbre slogan de Houari Boumédiane, ‘’ Achetons le Cerveau de l’Allemagne ‘’ assurera une diminution des coûts de production de notre agriculture en particulier du riz et blé, pomme de terre de 30 à 40% . La route terrestre Sidi Bel Abbass – Tindouf- Zouérate est une opportunité mis aussi la Zone Franche de Nouadhibou. Nos deux pays doivent profiter des lignes de crédit SFALTE de la BID ( favorables aux échanges entre pays musulmans) le troc pour créer de la Mauritanie un comptoir commercial Sud-Sud de l’Afrique de l’Ouest et central souvent bloqué par les représentants des marques européennes . cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr