23-09-2017 21:16 - Ould Youssouf expulsé des locaux des Nations Unies

Ould Youssouf expulsé des locaux des Nations Unies

Le Calame - Au cours d’une séance de travail qui se tenait la semaine dernière à Genève, Mohamed Vall Ould Youssouf a été tout simplement expulsé des locaux des Nations Unies, son badge lui a été retiré et l’ONG qui l’a accrédité pour participer aux travaux a fait l’objet d’avertissement et s’est engagée formellement à ne plus jamais le désigner.

Il faut rappeler qu’en juin dernier, lors de la présentation du rapport accablant du rapporteur spécial des Nations Unies sur l’extrême pauvreté Philip Alston, Ould Youssouf s’est mal comporté allant jusqu’à s’en prendre publiquement à des militants des droits de l’homme mauritaniens, notamment le président de SOS Esclaves, Boubacar Ould Messaoud qu’il aurait traité de tout.

A la suite de cela, SOS Esclaves et ses partenaires ont adressé un rapport officiel s’insurgeant contre ce genre de pratiques et demandant aux Nations Unies de procéder minutieusement au choix de ses invités afin que pareils incidents ne se reproduisent plus.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 14
Lus : 6701

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (14)

  • alhagh (H) 24/09/2017 22:30 X

    ce qui est plus grave, c'est que ve gars bizzare est un fonctionnaire de l'Etat, est directeur d'un établissement public et il va aux NU comme representant d'une ONG; ses frais sont pris en charge par l'état et il a un passeport de service. Quel pays

  • medabdul (H) 24/09/2017 16:41 X

    CE type aurait construit une villa a 70.millions a cote de l' hôtel emira,et son salaire ne dépasse pas 420.000 um et une charge familiale énorme de oulad begnioug.

  • MAINSPROPRES (H) 24/09/2017 10:46 X

    Une chose est sûre, on ne peut pas tromper Ould Abdelaziz avec des artifices comme ça si bien entendu il y a forfaiture. S'il à vraiment volé, partir montrer ses muscles et sa gueule aux nations unies ne servira à rien. Il doit payer, rembourser l'argent du peuple. Le président ne se laissera pas avoir

  • gueulard (H) 24/09/2017 10:13 X

    Il paraît qu'il a détourné beaucoup de millions du parce. Il veut tromper Aziz

  • duneoasis (H) 24/09/2017 08:51 X

    Encore lui? Ce monsieur s'était déshabillé publiquement pour obliger Taya à nettoyer ses chaussures sur son boubou avant de le porter à nouveau. Aujourd'hui même s'il n'a pas fait la même chose avec Aziz, il cherche à tromper sa vigilance. Mais Aziz ne le laissera pas s'en tirer comme ça en détournant l'argent destiné aux orphelins de la nation même s'il est couvert par le tout puissant ministre de la justice qui fait le vent de sable et la pluie .

  • allakomodio (H) 24/09/2017 08:29 X

    Ah bon ! Il a un dossier accablant de gabegie au centre des enfants orphelins. En tout cas, il est même dit dans le Saint Coran qu'il faut se méfier des biens de l'orphelin. La président ne va pas laisser passer une telle affaire même s'il est le protégé du puissant ministre. Car pour moins que ça des sénateurs sont en prison.

  • cherifdeslois (H) 24/09/2017 08:19 X

    Je viens d'apprendre qu'il a un dossier compromettant de l'inspection générale des finances sur sa gestion de l'établissement qu'il dirige. Il est parti à Genève pour tromper la vigilance du président Aziz pour lui faire croire que l'argent détourné est destiné à la défense de la Mauritanie à l'étranger. Il est protégé par son Ministre qui ne serait pas totalement innocent dans l'affaire de la gabegie du fameux établissement des enfants.

  • cherifdeslois (H) 24/09/2017 08:13 X

    Le problème ce n'est pas cet individu sans aucun bagage intellectuel, inculte et sans fois mais ceux qui choisissent de l'envoyer avec l'argent public représenter la grande Mauritanie qui regorge de ressources humaines de qualité. C'est un simple troubadour

  • Bouliano99 (H) 24/09/2017 05:26 X

    @leguignolm La suis sur qu'il leur donne l'autorisation ils vont directement passé a l'action que des magouilles

  • BouselimatoulKessab (H) 24/09/2017 00:05 X

    Lui c’est le menteur de tous les temps, les Nations Unies devrait lui couper la langue (***) c’est le laudateur d’Aziz, (***). Au temps du prophète PSL, il y’avait un médiateur qui s’appelait BOUSSELIMETOUL KESSAB, le médiateur menteur à deux visages, voilà ce qu’est ce monsieur avec sa gueule en trompette chinoise par qu’elle siffle mal. C’est lui qui avait dit à Aziz que c’est lui qui devrait mourir à la place du fils d’Aziz, avec de chaude larme.

  • diko (H) 23/09/2017 23:18 X

    Ces pitbulls noirs pensent que Ould Abdel Aziz commande les institutions internationales comme sa boutique mauritanienne. (***) malgré tout, ils sont payés, pris en charge avec des biens sociaux pour aller agresser des gens à l’extérieur devant le parterre international en salissant l’image de la Mauritanie et reviennent au pays pour déverser leurs mensonges dans la presse mauritanienne. On éduque le sauvage par le bâton, ils prennent la discipline et le respect comme une faiblesse. Désormais, la communauté internationale est alertée sur le comportement de ces ONG fantômes que le pouvoir mauritanien envoie à tort et travers pour déverser des mensonges en agressant tout le monde.Ces gens là, Ela Debouze wo toff

  • Socrateplaton (H) 23/09/2017 22:18 X

    Bien fait pour ce sinistre personnage . Ould youssouf est un des anciens griots de Taya . Tout le monde se souvient de ses sorties pur justifier les exactions de ce dictateur contre les negromauritaniens et sa participation active à leur répression . Il a ensuite tourne casaque pour faire les louanges de Ely puis celles de Sidi. Maintenant il lèche les bottes de Aziz. C'est un (***) qui aura , un jour ou l'autre, le châtiment qu'il mérite.

  • abouth (H) 23/09/2017 21:40 X

    Le Calame dont le directeur est impliqué dans un procès de corruption en cours, n'est pas suffisamment objectif, en ce qui concerne les pouvoirs publics actuels. Ould Youssouf est beaucoup plus courtois que certains soi-disants "militants des droits humains" en Mauritanie, auteurs d'autodaf/e, racistes et quémandeurs devant l'éternel en Occident...

  • leguignolm (H) 23/09/2017 21:38 X

    Qui se ressemble s'assemble! L'un chez les négros et l'autre chez Harratine. Que Cheikh Aly Rida leur donne la gazette d'une bombe atomique pour pulvériser leurs, je vous assure, ils ne vont pas hésiter une seconde à passer l'action.