24-09-2017 14:00 - L’Algérie interdit le voile intégral à l’école

L’Algérie interdit le voile intégral à l’école

BBC Afrique - Le ministère de l'Éducation nationale Algérien a interdit vendredi par un arrêté l'usage du voile intégral et du niqab dans les établissements scolaires.

De nombreux islamo-conservateurs sont montés au créneau pour dénoncer la décision prise vendredi par les autorités du ministère de l'Education nationale d'interdire le port du voile intégral et du niqab dans les établissements scolaires.

Au ministère de l'éducation, il s'agit de lutter contre la tricherie lors d'examens scolaires. Cette mesure concerne également les surveillants et les enseignants de ces établissements. Ils ne sont plus autorisés à porter en exercice cette tenue qui couvre le visage.

Mais les conservateurs dénoncent une mesure qui "porte atteinte à la liberté des filles voilées".

Les relations entre la ministre de l'Éducation nationale Nouria Benghabrit et les islamo-conservateurs, alliés de poids du président Abdelaziz Bouteflika sont au plus mal.

Cela fait suite à la suppression dans les manuels scolaires de la formule "au nom de Dieu clément et miséricordieux", qui précède chaque sourate du Coran.

Titulaire du portefeuille de l'Education nationale depuis mai 2014, Nouria Benghabrit, anthropologue francophone diplômée de l'université Paris V et membre du Conseil économique et social des Nations unies, a promis de réformer en profondeur le système éducatif algérien.

Toutefois, bon nombre de réformes, dont celles sur la religion, sont difficilement appliquées en raison notamment des campagnes violentes initiées par ses détracteurs conservateurs et islamistes qui dénoncent sa connaissance approximative de la religion musulmane.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 3
Lus : 1595

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • jakuza (H) 24/09/2017 17:24 X

    En plus du savoir théologique il faudrait imposer un diplôme de l'enseignement supérieur scientifique à nos candidats oulémas!

  • jakuza (H) 24/09/2017 17:20 X

    Le plus grand défi auquel l'islam est confronté c'est d'avoir des oulémas auto-désignés qui sont totalement ignorants du monde moderne et de la science qui le fait progresser! Ces pseudo-savants se complaisent à ressasser des propos de leurs prédécesseurs plus ignorants qu'eux du monde actuel et qui ont l'excuse de ne pas y vivre... résultat on s'enferme dans une logique suicidaire par asphyxie du vrai savoir qui allie la foi et le progrès!

  • hachmi (H) 24/09/2017 16:41 X

    Il (ce ministre) ne pourra rien contre ces démolisseurs de la 'Éducation moderne, basée sur l'acquisition de la connaissance, le savoir et la culture. Ces inquisiteurs sont des adeptes de Cheytane le grand Diable pour que l'obscurantisme étale son voile noir les cerveaux, comme ils le font déjà sur le corps des jeunes jeunes filles par le niqab, cet habit sorti des ténèbres de l'Asie.