03-10-2017 07:45 - "Nanondiral Jibinandé Boghé" en campagne d’Assainissement au Centre Médical [PhotoReportage]

Journal Le Terroir - L’organisation des jeunes regroupés au sein de "Nanondiral Jibinandé Boghé" (NJB), a organisé une grande campagne d’assainissement dans les locaux du centre médical. Très tôt, les membres de l’association ont investi la structure sanitaire.

Vêtus de masques et munis de râteaux, de balais, de pelles, de fourches et brouettes pour nettoyer le bloc hospitalier, les salles de soins, la salle d’accouchement, la morgue, la cour ainsi que l’incinérateur où était superposée une énorme décharge insalubre qu’ils ont totalement dégagée.

Cette campagne d’assainissement a été rendue possible également par l’appui des engins lourds de la commune qui ont fait des navettes entre le centre de santé et le dépôt final situé à 13 kilomètres dans une localité pastorale dénommée Abbaye pour verser les ordures. Plus frappant dans cette campagne, l’engagement des jeunes filles qui ont participé activement du début jusqu’à la fin.

Parallèlement à cette activité, Nanondiral a organisé une journée de concours de lecture du coran. Un concours qui a drainé un grand nombre de Talibé issu des Maharas de la commune de façon générale.

Une manifestation rehaussée par la présence du maire de la commune de Boghé, M Dia Hamadi Hachimiyou et la directrice de l’agence locale de la BMCI, Madame, Fatimettou Mint Hamoud O Maouloud qui sont restés jusqu’à la fin. Quatre élèves sont arrivés premiers par ordre et ont été distingués.

Aux autres élèves, les frais de transport ont été remboursés. Une cérémonie pilotée par la Rabita Islamique de Boghé présidée par Ahmed Tidjane Daouda DIA. Quant à Mamadou Moussa Diop, président "Nanondiral Jibinandé Boghé", il a exprimé sa satisfaction sur le bon déroulement de ces manifestations couronnées par un concert à la maison des jeunes.

Concert animé par les rappeurs venus de Rosso ; du groupe "OM Family", mais qui n’a pas drainé du monde. Après l’organisation des manifestations réussies à moitié, les jeunes de l’association ont tenue une assemblée générale le 28 septembre au domicile du président pour faire un compte rendu à la base.

Daouda AK DIOP

Avec Cridem, comme si vous y étiez...


















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1501

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • dictateur (H) 03/10/2017 10:34 X

    J'aime les jeunes de Boghé.