05-10-2017 03:30 - Des jeunes prêts à s’insérer dans le tissu de l’emploi grâce à KINROSS et ATED [PhotoReportage]

Des jeunes prêts à s’insérer dans le tissu de l’emploi grâce à KINROSS et ATED [PhotoReportage]

Journal Le Terroir - Après sept jours de formation pilotée par ATED en partenariat avec Kinross-Tasiast, un groupe de jeunes est désormais en mesure de s’insérer dans la vie active.

Ils ont, ces jeunes garçons et filles suivi une session de formation sur la maîtrise des prises, du traitement et du montage d’images audiovisuelles des portraits photos. Le but ultime de cette formation est la sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel culturel local.

Au fur et à mesure du déroulement de la formation, ils ont subi en même temps la pratique sur le terrain avec M. Kanté le Consultant qui travaille à Sahel TV. Un film réalisé par les jeunes a été projeté le 24 septembre au siège d’ATED pour les invités.

Un court métrage sur une femme Peulh qui retrace le rôle de cette dernière dans la vie pastorale ; l’évolution de l’artisanat de production traditionnelle avec les artisans Moudo Gako, Brahim, la potière, Hawa Kassé ainsi que d’autres. Une projection qui traduit le degré de compétence également des jeunes dans le domaine de la collecte, du traitement, du montage et de réalisation de films de court métrage.

En même temps que la projection se déroulait, les jeunes garçons et filles en question, ont pris des images en pleine séance ainsi que des photos de la cérémonie de clôture. Une soirée animée par l’infatigable Nima Kanté qui travaille à AMAD.

Aux premières loges, il y’avait la 5ème adjointe au maire Kéthiel Bâ, l’Inspecteur Départemental de la Jeunesse et de la Culture, Bakari Simakha, le notable Gadio Hamdou Rabi ainsi que plusieurs jeunes et femmes venus pour la circonstance. Le président d’ATED, le très dynamique Amadou Silèye SALL alias Pape, s’est adressé à l’assistance.

Il a remercié le partenaire Kinross qui a permis l’organisation de cette formation au profit de ces jeunes à qui il demandé surtout de maintenir le cap pour ne pas décourager le partenaire. L’inspecteur Bakari a exprimé la satisfaction de son département vis-à-vis du déroulement de cette formation.

Il n’a pas hésité à dénoncer le comportement de nombreux jeunes de la ville qui n’ont dit-il qu’une seule préoccupation, la drogue. Boghé a pesté l’inspecteur, est devenue maintenant une plaque tournante de la drogue.

Un représentant des jeunes s’est exprimé au nom du groupe formé pour se féliciter de la formation subie et encourager ses collègues à persévérer dans cette direction. Les récipiendaires, Aminata Bâ, Alassane Oumar Diop, Fati Mamadou Deh et suite ont reçu chacun son attestation. Que ce geste de Kinross se poursuive aussi longtemps pour le bien être des populations locales.

Daouda Abdoul Kader DIOP

Avec Cridem, comme si vous y étiez...


















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2418

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • cccom (H) 05/10/2017 06:00 X

    Former ou même créer de l’emploi à 10 jeunes dans le traitement des images . Créer de l’emploi à 1500 jeunes dans le secteur minier pour enrichir les pays riches ne rime pas à grand chose du fait que notre pays peut sur simple volonté politique et sans besoin de financements extérieurs, créer 100.000 à 200.000 emplois nouveaux de jeunes en valorisant les 100MW de l’énergie éolienne de Boulenouar ( prés de Nouadhibou) pour télé-irriguer 20.000 ha de palmiers dans les déserts du Nord du pays nouvellement aptes à la phoeniciculture suite aux effets du réchauffement de la terre, générateurs, à moyen terme, d’un revenu durable de 1000 Milliards d’UM/an en agriculture et Elévage. Faisons mieux pour la résorption du chômage et le développement du pays. cheikhany_ouldsidina@yaho.fr

  • sahelien (H) 05/10/2017 05:34 X

    Belle realisation et belles images. Cela aurait cependant ete d'une grande aide si le nom de la localite et department etaient mentionnes.....ATED, c'est quoi? Merci et courage