09-10-2017 18:16 - Mauritanie : les professeurs de la faculté de médecine toujours en grève

Mauritanie : les professeurs de la faculté de médecine toujours en grève

Sahara Medias - Des professeurs de la faculté de médecine ont annoncé lundi la poursuite de leur mouvement de grève entamé en septembre dernier jusqu’à la satisfaction de leurs doléances.

Ce mouvement de grève dirigé par le syndicat mauritanien des professeurs et chercheurs dans le domaine de la santé est destiné à faire pression sur l’administration pour l’application de l’arrêté d’intégration ou l’obtention d’un document qui confirmerait officiellement son application effective dans des délais fixés.

Dans un communiqué de presse distribué à l’issue d’une assemblée générale tenue dans les locaux de la faculté de médecine, le syndicat réaffirme que ce mouvement de grève concerne l’ensemble des domaines de la responsabilité des professeurs, qu’il s’agisse de l’enseignement, la préparation des examens ou encore leurs corrections.

Le communiqué ajoute que la majorité des professeurs membres du syndicat, soit 37 professeurs, soutiennent le mouvement.

Les professeurs avaient informé dans les délais, en août dernier, de leur intention d’aller en grève en septembre, un avis qui n’avait pas été pris en considération, ce qui les a amenés à entamer et à poursuivre leur mouvement de grève.

Ce mouvement a affecté le fonctionnement de la faculté de médecine, l’unique dans le pays.

Les épreuves des sessions complémentaires n’ont toujours pas été corrigées et les cours n’ont pas commencé, et le corps professoral maintient son mouvement de grève jusqu’à satisfaction de leurs doléances, selon le syndicat.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 890

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)