12-10-2017 19:30 - La BM compte accompagner la Mauritanie dans son processus d’exploitation gazière

La BM compte accompagner la Mauritanie dans son processus d’exploitation gazière

Les Mauritanies - La Banque Mondiale (BM) est prête à soutenir la Mauritanie pour l’exploitation de manière rationnelle de son potentiel gazier, estimé à 450 milliards de m3 au large des côtes mauritano-sénégalaises.

A cet effet, les autorités de tutelle (ministère du pétrole, de l’énergie et des mines) sont à Washington pour participer à la réunion, organisée par l’institution de bretons woods, du 10 au 11 octobre, pour discuter des voies et moyens à adopter pour valoriser le potentiel gazier mauritanien.

Ainsi, au menu des échanges, il sera fondamentalement question d’associer l’exploitation gazière au processus de production électrique, qui revêt d’une importance stratégique pour assoir le développement.

Les acteurs aborderont également la question d’utilisation de cette ressource (gaz) pour réaliser des projets d’intégration sous-régionale.

D’ailleurs dans ce sens, l’institution de breton woods avait soutenu un projet dénommé « Banda GAS Power » pour la construction d’une centrale à gaz, d’une capacité de 700 mégawatts.

Cette infrastructure d’un coût de 650 millions de dollars, permettra non seulement à la Mauritanie de satisfaire sa demande énergétique mais également d’exporte de l’énergie vers le Sénégal et le Mali.

A noter que depuis maintenant plusieurs années, la BM s’est réellement impliquée dans le processus d’exploitation gazière de la Mauritanie. Ainsi, l’institution financière va aider le pays à se procurer des mécanismes institutionnels et techniques pour une exploitation rationnelle du gaz.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 784

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)