12-10-2017 16:54 - Le Président de la République reçoit un envoyé spécial de son homologue algérien

Le Président de la République reçoit un envoyé spécial de son homologue algérien

AMI - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a reçu, en audience, jeudi au palais présidentiel à Nouakchott, le ministre algérien des affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Abdelkader Messahel, envoyé spécial du Président de la République algérienne démocratique et populaire, Monsieur Abdelaziz Bouteflika.

A sa sortie d’audience, l’émissaire algérien a fait la déclaration suivante à l’AMI :

"Je viens d’avoir l’honneur de s’entretenir avec le Président de la République, en tant que porteur d’un message de son frère, Son Excellence, le président Abdelaziz Bouteflika.

Il a été question des relations privilégiées unissant l’Algérie et la République sœur de Mauritanie. Nous avons noté avec satisfaction les résultats réalisés depuis la tenue de la 18ème session de la grande commission mixte de coopération, à Alger en de décembre 2016.

En Algérie, nous sommes entièrement préparés pour la prochaine session, qui devra se tenir à Nouakchott en début 2018.

Nous avons abordé les échanges commerciaux, qui évoluent positivement de jour en jour et qui connaitront très prochainement l’ouverture permanente en Mauritanie d’une exposition des produits algériens. Il sera procédé également à l’ouverture d’un point de passage frontalier entre les deux pays reliant les villes : Tindouf et de Zouerate. Ce passage aura des répercussions largement positives en termes de renforcement des relations entre les populations dans les zones frontalières, tout comme il ouvrira la voie à davantage d’échanges commerciaux entre les deux pays frères.

D’autres sujets ont été également évoqués comme la formation des étudiants mauritaniens en Algérie dont le nombre cette année dépasse les 200 répartis dans différentes spécialités dont la médecine, l’agriculture et la santé ainsi que la formation dans les domaines militaire et de la police.

Au niveau régional, les entretiens nous ont permis de passer en revue la situation dans la zone, surtout aux plans de la lutte contre le terrorisme, la drogue, le crime organisé et la migration clandestine. Il s’agit là des questions qui nécessitent davantage de coordination entre les pays de la zone et qui sont aussi de nature à renforcer la sécurité entre nos pays.

Dans ce contexte, nous avons parlé de l’agenda de l’union africaine. Notre entretien était largement productif et Son Excellence le Président Mohamed Ould Abdel Aziz m’a chargé de transmettre un message à son frère, Son Excellence le Président Abdelaziz Bouteflika".






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 479

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • abidine ahmedou (H) 12/10/2017 22:20 X

    La Mauritanie tire les dividendes de sa diplomatie, cette semaine Nouakchott à prouver que sa diplomatie est intelligente. Elle combine ouverture et prudence.....la célérité des contacts et l'efficacité dans le denouement des crises dans la sous-region sont deux attributs qui distinguent notre brillante diplomatie.

  • lemtina (F) 12/10/2017 20:56 X

    Très bon jeu d'équilibre entre nos deux puissants voisins!!!accréditer l'ambassadeur du Maroc et recevoir dans la foulée le Ministre des affaires algériennes...Il convient maintenant d'accélerer la construction Tindouf Zouerate et consolider ainsi les routes transversales du Maghreb,ce qui ne manquera pas d'impulser les relations commerciales entre tous les pays de la région et créer de facto une intégration économique qui contribuera à apaiser les tensions et facilitera par la meme occasion l'intégration politique tant attendue par les peuples..

  • Sidikader200 (H) 12/10/2017 20:29 X

    La mauritaniens est entrain de perdre la position d'équilibre qu'elle avait adopté avec sagesse depuis des décennies . Pour des raisons liées à l'humeur de president Aziz , elle est entrain de se jeter dans les bras de l'Algerie . Une telle attitude est lourde de conséquences pour l'avenir . Seuls ceux qui ne savent pas lire l'histoire peuvent remettre en cause la politique de neutralité positive adoptée jusqu'à présent par notre pays.

  • moulaye sidine (H) 12/10/2017 17:46 X

    La diplomatie mauritanienne est entrain de capitaliser un excellent bilan. Les succès des assises de l'AG de l'ONU(septembre 2017), l'avis d'accréditation de l'Ambassadeur du Maroc à Nouakchott, l'ouverture d'un point-frontière entre Tindouf et Zoueratt,la position favorable à l'unicité de l 'Espagne, la visite aujourd'hui des ministres des affaires étrangères de l'Algerie et du Sénégal, l'organisation du Sommet de juin-juillet 2018 de l'Union africaine après celui des chefs d'Etats arabes (Ligue arabe 2016).....no comment