14-10-2017 21:00 - Signature d'un accord de prêt de 7 milliards d'ouguiyas entre notre pays et le Fonds de l'OPEP pour le développement

Signature d'un accord de prêt de 7 milliards d'ouguiyas entre notre pays et le Fonds de l'OPEP pour le développement

AMI - Le ministre de l'économie et des finances, Mokhtar Ould Djay a signé, en marge des réunions annuelles conjointes de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), un accord de financement avec le directeur exécutif et directeur général du Fonds de développement de l'OPEP,

M. Salman bin Jasser El Harish par lequel le Fonds fournira un prêt d'environ 7 milliards d'ouguiyas pour le financement supplémentaire du projet d'énergie éolienne à Boulenouar.

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de signature, qui s’est déroulée en présence du ministre du pétrole, de l'énergie et des mines, M. Mohamed Ould Abdel Fattah, le ministre de l’économie et des finances a exprimé ses sincères remerciements au Fonds pour son généreux soutien à notre pays dans divers domaines, notamment dans le secteur de l'énergie et pour le rôle qu’il joue dans le domaine du développement économique et social en Mauritanie.

Les activités de la délégation mauritanienne participant aux réunions conjointes annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International se sont poursuivies par la tenue d'une réunion avec le Directeur Afrique à la Société financière internationale(SFI) et les hauts responsables de cette institution.

Au cours de cette réunion, le ministre de l’économie et des finances a passé en revue les réformes engagées par la Mauritanie et les résultats obtenus dans le domaine économique et financier, mettant en exergue les efforts considérables déployés par le gouvernement pour le développement d’un cadre juridique permettant d’améliorer le climat d'investissement dans le pays et d’encourager et de promouvoir le secteur privé et le partenariat public-privé.

Le Directeur Afrique à la SFI a déclaré que l'institution est prête à accompagner ces réformes, à financer les projets dans les secteurs productifs et à soutenir la Banque Centrale et le secteur bancaire pour la promotion du système de financement des entreprises privées.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1370

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • guarej (H) 15/10/2017 02:25 X

    Ils se sont heureux d'avoir contracter un prêt et en plus pour le financement d'une centrale inutile pour ce moment de notre histoire Aziz méfie toi de ses ministre non stratège et cible les vrais problèmes qui touchent le pauvre citoyen .....