22-10-2017 14:51 - 4ème journée du Championnat D1 : Tevragh-Zeine déçoit et Kaédi connait sa première défaite

4ème journée du Championnat D1 : Tevragh-Zeine déçoit et Kaédi connait sa première défaite

Le Courrier du Nord - C’est l’inquiétude dans les rangs du FC Tevragh-Zeine. L’équipe plusieurs fois championne de Mauritanie et qui a dominé le football national ces dernières années n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Elle a été battue l’après-midi du samedi 21 octobre 2017 par la Garde Nationale sur le score de 1 but à 0 au Stade Cheikha Boydiya.

Avec une défense dominée par deux grandes citadelles, Abdellahi Bilal et Cheikhna Varajou, très bons sur les balles aériennes mais fébriles devant des attaquants véloces, un milieu de terrain avec un Sid’Amar Brahim esseulé et une attaque presqu’inexistante, les poulains de Moussa Khaïry doivent se remettre en question s’ils veulent aller loin dans le championnat.

Tout s’est joué en seconde période, après un nul vierge en première mi-temps nul sur le plan du jeu et de la conception. L’arbitre avait aussi sa partition dans le jeu décousu livré lors des premiers 45 minutes avec un pénalty non tiré en faveur de Tevragh-Zeine, sous la protestation du public. Mais d’occasions nettes de scorer il n’y en eut presque pas. N’eût été la maladresse des attaquants de Tevragh-Zeina devant les buts de la Garde, le score aurait tout autre.

C’est vers la 56ème minute, après un travail remarquable de Aboubeye Souleymane qui a presque effacé toute la défense Tevragh-Zeinoise pour piquer une passe dans l’extrême ligne de but, que Abderrahmane Sy n’eut aucune difficulté à prolonger la balle dans la cage de Mohamed Salehdine Saleck dit Casias. Plus entreprenants dans l’entre-jeu, les Rouges de la Garde se montrèrent plus incisifs, tant et si bien qu’ils obtiennent un deuxième but refusé par l’arbitre à la 66ème minute. Pourtant, ce but a été d’abord validé avant d’être transformé en coup-franc pour charge sur le gardien. Ce qui provoqua un tollé de protestation qui ne faillit s’éteindre sur les gradins.

Et c’est sur ce score de 1 bu à 0, que le match prendra fin. Le FC Tevragh-Zeina signait là sa seconde défaite en deux journées consécutives, avec celle concédée la semaine dernière devant la SNIM à Nouadhibou. Avec seulement 4 points au compteur, les protégés de Birama Gaye risquent de glisser encore plus bas sur le classement, eux qui pointaient à la 15ème place.

Avec les trois points de la rencontre, les poulains du Capitaine Eleya se rapprochent quant à eux du peloton de tête avec 7 points.

La Kédia pulvérise Kaédi 4 buts à 1

A Zouerate où le FC Kaédi, nouveau promu de la première division évoluait pour sa première sortie, les miniers de la Kédia n’ont pas fait dans la dentelle. Ils ont pris le match dès le début et n’ont laissé aucune chance aux Kaédiens. Score final, 4 buts à 1. Ce qui propulse pour le moment la Kédia à la première place du championnat aux termes de ces quatre premières journées.

Les banlieusards de Riadh surprennent Tijikja

En deuxième heure du match joué le samedi sur la pelouse du Stade Cheikha Boydiya, juste après la rencontre Tevragh-Zeine/Garde Nationale, les banlieusards de l’AJ Riadh ont pris le meilleur sur l’ASC Tijikja. Score final 1 but à 0, but inscrit à la 56ème minute par Barry Alioune sur un mauvais dégagement du gardien de but.

Pourtant, c’est Tijikja qui s’était fait menaçant avec cette belle occasion de Homoye Ould Tanji qui face à face avec l’ancien international et gardien de but des Mourabitounes, MBaye Lemine, a raté son tir. Le vendredi 20 octobre, toujours au Stade Cheikha Boydiya, l’ASAC Concorde avait battu la SNIM sur le score de 3 buts à 0.

La 4ème journée de la D1 s’est poursuivie dimanche à Nouakchott et à Nouadhibou, avec les rencontres FC Nouadhibou contre FC Teyssir d’Atar, Nouakchott Kings contre ACS Ksar et ASC Police contre FC Deuz. Nous y reviendrons plus amplement dans notre prochaine édition.

Cheikh Aidara



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 747

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)