22-10-2017 18:45 - La Mauritanie met en place le cadre institutionnel de sa réforme foncière

La Mauritanie met en place le cadre institutionnel de sa réforme foncière

Agence Ecofin - Lancé en 2016 avec l’appui de la Banque mondiale, le processus de la réforme foncière de la Mauritanie qui se veut « transparent, inclusif et participatif » a désormais un cadre institutionnel devant conduire sa mise en œuvre.

Une plateforme nationale réunissant société civile et Etat, et un comité de pilotage de la gouvernance du foncier viennent d’être mis en place à cet effet à Rosso.

Ces structures ont résulté des travaux d’un atelier national multi-acteurs sur la gouvernance foncière organisé par la Commission Technique pour la Réforme Foncière en Mauritanie (COTREF) et les organisations de la société civile mauritanienne, dans le cadre du projet «Une gouvernance foncière améliorée pour une prospérité partagée dans le bassin du fleuve Sénégal » (SRB).

Un atelier organisé en partenariat avec l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR).

« Cette rencontre a permis de renforcer la plateforme nationale de dialogue, présidée par le Ministère de l’économie et des finances et regroupant désormais tous les acteurs inclus dans la gestion du foncier mauritanien (structures étatiques et société civile), et d’installer un comité de pilotage composé du Ministère de l’Elevage, du Ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation, du Ministère de l’Agriculture, du Ministère de la pêche et de l’économie maritime, du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, du Ministère de l’économie et des finances, du Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille, des parlementaires, de deux ONG Nationales: ROSA et GNAP, de deux ONG Internationales: GRDR et OXFAM, de trois fédérations: Pêche, agriculture et élevage, des représentants du secteur privé, du COTREF et du Renforcement Institutionnel en Mauritanie vers la Résilience Agricole et Pastorale (RIMRAP)», précise le communiqué publié par l’IPAR.

La réforme foncière mauritanienne est prévue pour être menée sur une période de 5 ans.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : agence Ecofin
Commentaires : 0
Lus : 1798

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)