24-10-2017 09:12 - Découverte du corps sans vie d’un homme dans des conditions floues

Découverte du corps sans vie d’un homme dans des conditions floues

Tawary - Le corps sans vie d’un homme la cinquantaine révolue a été retrouvé ce lundi 23 octobre 2017, en début de journée à 2km de l’entrée de Nouadhibou, la capitale économique du pays, apprend-on d’une source sûre.

L’homme a été retrouvé mort dans la zone réservée pour le traitement du poisson sec . Sur ordre du procureur de la République auprès de la wilaya de Nouadhibou, des éléments de la police se sont rendus sur le lieu de la découverte macabre. C’est après l'établissement du constat que le corps fut déposé dans la morgue de l’hôpital régional.

Toujours, selon une source citée par Nouadhibou Today, il avait quitté son domicile, la nuit du vendredi dernier, en compagnie d’un ressortissant ghanéen qui travaille avec dans le traitement du poisson. Ils devaient tous deux rassembler une quantité de poisson sec qui doit être exporté, précise la même source.

Depuis cette nuit, il n’a pas signe de vie à sa famille présente dans la ville, conclut la source précitée.

Par contre, une source non vérifiée, a dit qu'il est chauffeur d'un bus qui transportait le poisson de la mer vers le site de traitement de poisson. Il est collaborateur avec le chef de groupe des marchands qui commercialise le poisson séché.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2595

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)