27-10-2017 01:30 - Des produits avariés tuent des animaux de la localité de Dangarimou au Guidimakha

Des produits avariés tuent des animaux de la localité de Dangarimou au Guidimakha

Rimweb - Des produits avariés de plusieurs quantités composées de riz, des biscuits, et des sachets plastiques ont été déversés dans une zone où pâturent et s’abreuvent des animaux dont ceux de la localité de Dangarimou dans la commune d’Hassi cheggar au Guidimakha..

La consommation de ces produits, devenus toxiques et indigestes a occasionné la mort d’animaux dont six bovins appartenant à Camara Boubacar selon qui, ils ont été déversés par les Ehel Salah, des commerçants de Sélibaby.

Informés du fait le 20 courant, les responsables du service de l’élevage accompagnés des gendarmes se sont rendus sur le lieu le 21 /10/ 2017 pour constater l’ampleur des dégâts et établir un certificat médical de mort d’animaux. Pour les observateurs, personne n’est à l’abri du danger à cause de ce dépôt d’ordure qui n’est pas détruit jusqu’en ce 25/10.

En plus d’animaux donc des pertes humaines peuvent aussi en résulter car d’enfants accompagnant d’animaux dans les environs ont été surpris en train de consommer des biscuits et d’autres produits avariés qui ont tué d’animaux.

Aux dernières nouvelles, c’est le jeudi, 26/10 que le dossier sera transmis à la justice. Cependant on doit s’interroger sur le pourquoi de l’inaction de la délégation régionale du ministère du commerce et du tourisme. En un mot au Guidimakha des vies sont en danger à cause des produits avariés qui pullulent par tout.

Amadou Bocar Ba/Gaynaako



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1313

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • boubou_kibili (H) 27/10/2017 06:06 X

    Ou sont ces politiciens griots de l'UPR qui toujours prêts a aller déranger la quiétude des citoyens dans cette wilaya assiégée ou tout est permis par cette administration occupante pour des meeting bidons alors que l'essentiel est ailleurs. Cette administration ne va pas agir car ces mecs qui ont verse ces 'poisons' supposés sont leurs amis. Tiens ou est le MEDD? Sir Hamedi voilà une urgence environnementale hein.Qu'Allah sauve ce peuple de cette administration affairiste et de ses complices .....