29-10-2017 00:15 - La mortalité maternelle en Mauritanie se situe autour de 582/100.000 naissances vivantes

La mortalité maternelle en Mauritanie se situe autour de 582/100.000 naissances vivantes

Portail Humanitaire - Pas moins de 582 femmes meurent sur 100.000 naissances vivantes en Mauritanie, a déploré le secrétaire général du ministère de la Santé mauritanien, Ahmed Ould Dié. Aussi, quelque 29 enfants meurent sur 1.000 enfants nés dans le pays, a-t-il ajouté à l’ouverture d’un atelier de validation du guide de surveillance et de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale, lundi à Nouakchott.

Le responsable mauritanien a également exprimé son regret pour le fait que les objectifs 4 et 5 des OMD santé relatifs à la mortalité maternelle et infantile n’aient pas été atteints en dépit des efforts déployés par son département.

Il a rappelé l’engagement pris cependant par son pays d’améliorer la santé de la mère et de l’enfant, des adolescents et des jeunes par le biais de la mise en œuvre du plan Mayoto, ainsi que les autres engagements pris au cours de la réunion des ministres africains de la santé, organisée en 2014 par l’UA et l’OMS.

Ould Dié a par ailleurs souligné la nécessité d’enregistrer tous les décès et d’identifier leurs causes pour œuvrer à leur limitation à travers une intervention plus efficace.

C’est dans cette optique, a-t-il expliqué, qu’un programme de surveillance et de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale a été mis en place.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 680

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)