02-11-2017 09:12 - Mauritanie : La police élargit ses instructions à d’autres cadres de la Sonimex

Mauritanie : La police élargit ses instructions à d’autres cadres de la Sonimex

Mourassiloun - La police des crimes économiques et financiers a convoqué, mercredi 1er novembre courant, d’anciens responsables de la Sonimex, dont Mohamed Ould Sabaii et Jiddou Ould Elvadle, respectivement ex-directeurs commercial et de la logistique.

Une audition qui intervient après celle des ex-directeurs généraux de la Sonimex, Mohamed Lemine Ould Khattry et Debba Ould Zeine.

Les détails de l’enquête, qui commence déjà à étaler ses tentacules, sont toujours entourés de la plus grande discrétion.

Traduit de l’Arabe par Cridem

http://mourassiloun.com/node/2092




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1876

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Sidikader200 (H) 02/11/2017 15:04 X

    Et les hommes d'affaires très proches du régime : les frères Ghadda et Lamar O wadadi qui ont pillé la Societe avec la complicité des directeurs ? Pourquoi la police ne les convoque pas? C'est la politique des deux poids deux mesures de ce régime tyrannique et corrompu.

  • samba el bakar (H) 02/11/2017 12:14 X

    SONIMEX,ôtez quelques lettres et vous avez une autre source monumentale de la gabegie toute particulière qui s' appelle SNIM!!! Cela n'a rien de personnel mais j' estime que le sieur Oudaa devrait s'inquiéter pour sa gestion calamiteuse à la tête de cette entreprise qu'il a rendue exsangue et ce, d'une manière totalement irréversible.C'est d' autant plus écœurant que son passage a coïncidé avec la conjoncture la plus favorable jamais vécue:personnel motivé,record absolu de production avec en prime le prix de la tonne au plus haut niveau inimaginable.La trésorerie aurait pu faire vivre cette entreprise des décennies sans même vendre la moitié de ce qui se commercialise actuellement.Ou alors, s'en prendre à M Oudaa reviendrait à secouer l' édifice.C'est vraiment là Justice deux poids deux mesures!

  • damocles (F) 02/11/2017 10:29 X

    Il s'agit d'un crime économique les voleurs devront être sévèrement punis.