02-11-2017 12:33 - 39 millions de dollars de la FAO pour la sécurité alimentaire en Mauritanie

39 millions de dollars de la FAO pour la sécurité alimentaire en Mauritanie

Africatime - L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a accordé à la Mauritanie un appui financier d’environ 14 milliards d’ouguiya (39 millions de dollars US) pour sa sécurité alimentaire.

Un programme de partenariat portant sur cet appui a été signé mercredi soir à Nouakchott par le ministre de l’Economie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, et le représentant de la FAO en Mauritanie, Atman Mravili.

Ledit programme a pour but de soutenir les secteurs productifs en rapport avec la sécurité alimentaire dans le pays pendant la période 2017-2021.

Sa signature coïncide avec un vaste mouvement de développement dans le contexte de l’adoption de la Stratégie de développement accéléré et de prospérité partagée en Mauritanie (SCAPP) ainsi qu’avec le début de deux processus avec les partenaires au développement, a souligné Ould Diay dans un mot pour l’occasion.

Il a ajouté que l’un de ces deux processus concerne la conception du cadre de partenariat avec les institutions onusiennes et les organisations internationales opérant en Mauritanie au cours de la période 2018 – 2022 alors que le second porte sur l’élaboration d’une feuille de route visant à réaliser la sécurité alimentaire globale à l’horizon 2030.

Le responsable mauritanien y a vu également « un pas important sur la voie de la réalisation de l’objectif 2 du développement durable tendant à éradiquer la faim, à assurer la sécurité alimentaire, à améliorer la nutrition et à promouvoir l’agriculture durable ».
Il a expliqué que les départements de l’agriculture, de la pêche maritime et des ressources animales doivent être promus de manière à leur permettre d’occuper leur place naturelle, à savoir celle de locomotive essentielle de développement économique et social.

De son côté, M. Mravili a loué le « modèle de coopération exemplaire consolidé » pendant des années et qui a permis à la FAO de mieux apprécier la nature productrice des habitants en Mauritanie et, par conséquent, de passer de l’approche du projet à celle du programme de partenariat.

Par ailleurs, le présent appui de la FAO intervient à un moment où la Mauritanie redoute une année particulièrement difficile pour le secteur agro-pastoral à cause d’un niveau de pluies très bas enregistré cet hivernage.

APA-Nouakchott (Mauritanie)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Africatime
Commentaires : 1
Lus : 1059

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 02/11/2017 15:07 X

    j'avais assisté depuis les années 80 à la validation de plusieurs lots de 14 milliards d'UM de dons et crédits offerts par les grandes institutions internationales qui ont tous intensifiés la pauvreté pour causes des conditionnalités imposées par le donateur ou bailleurs de fonds. Je demande au Président Aziz d'accepter de nous associer la conception et exécutions de tels financements pour nous éviter de piétiner dans le développement du sous développement, source de développement de ces institutions.cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr