04-11-2017 07:45 - Le budget d’Etat 2018 de la Mauritanie croît de 6,4%

 Le budget d’Etat 2018 de la Mauritanie croît de 6,4%

Apanews - Le budget d’Etat de la Mauritanie pour l’année 2018 a été fixé à 518,4 milliards d’ouguiya (1,44 milliard de dollars US), ce qui représente une augmentation de 6,4% par rapport à celui de l’année précédente qui était de 487,3 milliards d’ouguiya (1,35 milliard de dollars US), selon un communiqué sanctionnant une réunion du Conseil des ministres.

Cette augmentation est due notamment à une amélioration des performances de l’économie nationale, a souligné le ministre de l’Economie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, dans un point de presse jeudi soir à Nouakchott.

Il a expliqué que les prix des matières premières progresseront dans le même sens que celui de l’année écoulée, avec une légère augmentation pour les hydrocarbures et une stabilité au niveau du secteur minier, notamment le fer, sinon une légère diminution pour celui-ci.

Le responsable mauritanien a également prévu une certaine stabilité pour les prix des denrées alimentaires et des autres produits de base dans leur fourchette de 2017.

Selon lui, le taux de croissance était attendu entre 3,5% et 4% en 2017, mais, à cause de l'effet du retour de la croissance mondiale après le ralentissement de 2015 et 2016, l’économie nationale sera touchée l’année prochaine par la fermeture du Champ pétrolier de Chinguitty qui a contribué en 2017 pour plus de 2,5%.

Ould Diay a estimé que le taux moyen de l’inflation pour l’année en cours sera entre 2,2% et 2,5% et conservera le même niveau pour l’année prochaine.

Il a par ailleurs fait état de la mobilisation de 41 milliards d'ouguiyas (114 millions de dollars US) du budget 2018 au profit du Programme d'intervention rapide, soit une augmentation de près de 25%, afin de couvrir les besoins en aliment de bétail.

La Mauritanie redoute une année difficile pour son secteur agro-pastoral à la lumière du faible niveau de pluviométrie enregistré au cours de l’hivernage.

MOO/od/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1298

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)