06-11-2017 21:00 - Disparition de voitures luxueuses et de 1,5 milliard d'ouguiyas : Ould Allouch traqué par la Police

Disparition de voitures luxueuses et de 1,5 milliard d'ouguiyas : Ould Allouch traqué par la Police

Mourassiloun - La photo du jeune homme d’affaires Mohamed Ali Ould Allouch, toujours traqué par les services sécuritaires, circule depuis quelques heures sur la toile.

Un élément très précieux, pour ce jeune, présumé auteur d’un séisme de haute magnitude, dans les marchés des bourses de voitures et des affaires.

Ould Allouch a loué 50 voitures qu’il a revendues par la suite, dont 15 appartiennent à l’agence Agrineq, 15 autres à un distributeur d’automobiles d’occasion, répondant au nom de Sidi Mohamed Ould Abbass et 10, de type Hilux nouveau modèle, à une agence gérée par Bouha Ould El Vil, en plus d'autres véhicules plus chers et plus somptueux, pris auprès de certains amis.

Ould Allouch est également soupçonné d’avoir disparu avec plus de 1,5 milliard ouguiyas, obtenu auprès de plusieurs hommes d’affaires et d’influence.

La police, qui tente d’identifier et de rassembler les voitures revendues par Ould Allouch est toujours à pied d’œuvre pour cerner les non dits du sujet, qui a considérablement affecté le marché des bourses de voitures.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 4724

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • leguignolm (H) 07/11/2017 11:58 X

    haadirock (H)ne soit pas surpris c'est leur milieu entre des jours de poker, des vendeurs,de drogue,des blanchiments d'argent puis l'argent facile et quoi encore tout çà. Il est tout à fait normal qu'ils réussissent de leurs coups!

  • haadirock (H) 06/11/2017 21:17 X

    Histoire à dormir debout.A moins d'etre un magicien je ne vois pas comment il est possible de monter et de reussir une arnaque d'une aussi grande envergure dans la "petite" ville de Nouakchott.